20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kervin Victor

Kervin Victor

Plus de Rs 17 milliards, c’est la somme que le gouvernement a déboursée pour les neuf premiers mois de 2014, pour rembourser ses dettes. Un record. On a donc déjà dépassé le montant décaissé pour toute l’année 2013, soit Rs 14,9 milliards.
Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, était l’invité du Grand Journal de Radio Plus, jeudi après-midi. L’émission a été boudée par l’alliance PTr-MMM, qui a préféré ne pas envoyer de représentant.
Le prochain gouvernement aura fort à faire pour renforcer l’image du centre financier mauricien. Les attaques et les allégations  de paradis fiscal à son égard ne faiblissent pas.
Doté de deux nouvelles succursales cette année (Bagatelle et Cascavelle), Monoprix cherche toujours sa vitesse de croisière. L’entreprise a certes pris du volume, mais cette transaction a pesé sur la rentabilité du groupe, qui affiche des pertes nettes pour les neufs mois de 2014.
Xavier-Luc Duval, leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), estime que la lutte contre la pauvreté doit être accompagnée d’un changement de mentalité. Il avance que c’est lui qui est à l’origine des mesures mises en application par le gouvernement pour éradiquer la pauvreté.
Le ministère des Finances vient de réviser à la hausse la dette publique. Elle a atteint Rs 61,3 % du PIB au 30 septembre 2014. La dette du gouvernement central se monte à 214 milliards (56,1 % du PIB), alors que la dette des entreprises publiques est proche de la barre des Rs 20 milliards (5,2 % du PIB). Soit au total Rs 234 milliards.
La Banque de Maurice fait un état des lieux de la situation économique du pays dans son dernier Inflation Report. Selon les données, le déficit budgétaire devrait rester élevé à plus de 3 % alors que la dette publique a crevé le plafond des 60 % du PIB. Les points positifs sont un taux d’inflation modéré et la baisse du déficit du compte courant.
Avec un déficit budgétaire de 3,2% prévu pour 2014 et une dette publique avoisinant les 60,8% du PIB, l’état de santé de l’économie mauricienne inquiète. Est-ce vraiment le bon moment de mettre en œuvre les mesures électorales populistes annoncées par les deux blocs politiques ?
Le partenaire financier des fonctionnaires mauriciens, la Mauritius Civil Service a produit un bilan financier en pleine santé pour l’exercice 2014.
La Banque mondiale vient de publier l’Ease of Doing Business 2015. Cette nouvelle édition a connu un lifting important avec l’introduction d'améliorations dans huit des dix séries des indicateurs Doing Business.
Page 5 of 126