24 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kervin Victor

Kervin Victor

Malgré la reprise économique annoncée cette année-ci,  cela ne se ressent pas dans les bilans financiers des entreprises locales. Le géant de l’hôtellerie locale, New Mauritius, a profité de 2014 pour rénover le Royal Palm, ce qui a eu pour conséquence de réduire ses profits, alors que la State Bank of Mauritius souffre d’un secteur bancaire stagnant. Air Mauritius, pour sa part, continue de redresser la barre et Harel Mallac s’est retrouvé affecté par ses opérations en Afrique.
Le Cim Group a terminé les neuf mois de son année financière 2014 avec des profits. Cela, après impôts de l’ordre de Rs 346 millions, soit une baisse de 12,7 % comparativement à la même période en 2013 (Rs  396 millions).
La compagnie de paris sportifs Supertote, appartenant à Automatic Systems Ltd, ne devrait réaliser que 60 % des profits projetés cette année-ci. La faute au gouvernement qui, lui, a mis sur le dos une surcharge fiscale sur les paris footballistiques, que Supertote ne semble pouvoir soutenir.
L’indice Semdex continue sa lente progression, gagnant 0,4 % la semaine dernière, pour clôturer à 2,106.17 points. Depuis le début de l’année, le baromètre de la Bourse de Maurice a crû de 0,5 %.
Pour les sept premiers mois de l’année 2014, le pays a enregistré 572 632 arrivées touristiques. Ce qui représente une hausse de 4,3 % comparativement à la même période en 2013.
L’expert en productivité, John Heap, qui était l’invité du National Productivity and Competitiveness Council (NPCC), souligne dans l’entretien qui suit que Maurice pourrait devenir un pays référence en ce qu’il s’agit de la productivité, s’il exploite son potentiel.
Fraîchement placée sous administration, Le Meritt Holdings attire déjà les convoitises. Des entreprises ont déjà montré un certain intérêt. Les discussions préliminaires ont déjà eu lieu, apprenons-nous.
Le Président américain Barack Obama est venu rassurer que l’Africa Growth and Opportunity Act (AGOA) sera reconduite au-delà de 2015 (année de son expiration).
Pour les six mois se terminant au 30 juin 2014, la compagnie du jeu Loto, Lottotech, a fait des ventes de l’ordre de Rs 1,58 milliard (1er semestre : Rs 1,2 milliard). 
La Financial Services Commission (FSC), continue sa quête de crédibiliser davantage le centre financier mauricien. Cette fois-ci, à travers les entreprises de Global Business Licence de Catégorie 2 (GBC2).

Economie Popular Articles

Google+