31 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kervin Victor

Kervin Victor

À la fin de mars 2014, les découverts bancaires du secteur privé ont atteint Rs 40,6 milliards, représentant environ 12,6 % du Produit intérieur brut (PIB) au prix de base de 2013. Les découverts représentent aussi environ 15 % des crédits accordés au privé.
Le centre financier mauricien a perdu sa place de principale source d’Investissements directs étrangers (IDE) pour l’Inde. Il est détrôné par le pays dont on aime s’en inspirer, le Singapour.
Le 8 avril 2014, le National Investment Trust (NIT) émettait un communiqué pour signifier son intention de vendre ses 12 % d’actions au sein de la State Insurance Company of Mauritius (Sicom). Le bénéficiaire aurait été le National Pension Fund (NPF), pour une somme de Rs 450 millions. Si un accord a été trouvé entre le NIT et le NPF, la Sicom n’a, elle, toujours pas donné son aval pour cette transaction.
Couldip Basanta Lala, directeur de l’International Financial Services (IFS), estime que l’arrivée de Narendra Modi à la tête de l’Inde est de bon augure pour le pays. Toutefois, il estime qu’il est encore trop tôt pour connaître le sort du traité fiscal indo-mauricien.
Le groupe Jumeirah, basé à Dubaï, compte construire un établissement hôtelier à Maurice. Celui-ci devrait ouvrir ses portes dans quatre ans. Ce groupe hôtelier de luxe, membre de Dubai Holding, gère un portfolio d’hôtels et de resorts de classe mondiale.
Après avoir pris le contrôle effectif de Sun Resorts, le Groupe Ciel s’est retrouvé dans l’obligation de faire une offre publique d’achat (OPA), à tous les actionnaires de Sun Resorts. Mais l’offre est jugée insuffisante par les actionnaires et le conseiller indépendant, Ernst & Young.
Le 11e Sommet de la Finance islamique a pris fin jeudi dernier. C’est la première fois que l’Islamic Financial Services Board (IFSB) a choisi l’Afrique pour la tenue d’un tel Sommet.
La balance commerciale affiche un déficit de l’ordre de Rs 5,6 milliards au mois de mars 2014, souligne Statistics Mauritius (contre Rs 3,3 milliards au mois de février 2014). Sur un an (mars 2013), le déficit est en baisse de l’ordre de 18,7 %.
Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a procédé, mercredi, à l’ouverture du 11e Sommet de la finance islamique, à l’hôtel Le Méridien, à Pointe-aux-Piments. C’est la première fois que l’organisateur, l’Islamic Financial Services Board, choisit un pays africain pour un tel événement.
Wednesday, 21 May 2014 14:00

Marché boursier : Le Semdex se reprend

L’indice Semdex s’est quelque peu repris la semaine dernière, avec une croissance de 1 % à la clôture, remontant ainsi à 2 055,18 points.

Economie Popular Articles

Google+