22 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Il se trouve dans un état critique à l’hôpital Victoria, à Candos. Niven (prénom fictif), 36 ans, a été agressé à coups de sabre et de gourdin, par quatre personnes mercredi. Un règlement de comptes et une affaire de cœur seraient à l’origine de cette agression. Arrêtés, les quatre suspects demeurent en détention.
Moins de 24 heures après les incidents impliquant le policier Ashvin Takoor, affecté au poste de Trou Fanfaron, et Waren Marie, photographe du Défi Media Group, à la gare de l’Immigration, le couperet est tombé.
Le collectif Regroupman Travayer Sosyal s’est réuni devant le Parlement, jeudi, pour protester contre la violence policière à l’égard des membres du public.
Soupçonnés d’avoir manipulé des écritures dans le registre de la police, sur l’alibi d’Harel Philippe, un des suspects du meurtre de Yoven Vellangany survenu le samedi 19 avril, quatre policiers sont dans le collimateur de la MCIT. Ces derniers ont comparu devant le tribunal de Mapou mercredi et n’ont pas obtenu de caution. Les quatre policiers sont derrière les barreaux.
Le cadavre d’Harmon Chellen avait été retrouvé dans la mer, lundi, aux Seychelles. L'autopsie du corps sera effectuée en présence de l'épouse de la victime de l’avocat Veda Balamoody.
La délinquance juvénile inquiète. Les mineurs sont plus nombreux à commettre des vols, notamment avec violence, ces derniers temps. Lundi, trois mineurs, âgés de 13 à 16 ans, ont été arrêtés par la CID de Goodlands et Stanley. Un quatrième suspect est dans le collimateur de la police.
Une veuve de 43 ans dit vivre sous la contrainte depuis quatre mois. Cette mère de famille s’est installée chez son amie à La Tour Koënig. Durant son séjour, elle allègue que le concubin de son amie l’aurait forcée à subir des sévices sexuels. La police de La Tour Koënig recherche le suspect.
Tuesday, 19 August 2014 11:03

Banditisme : Les voleurs d’armes à feu coffrés Featured

Written by
Joli coup de filet réalisé par la Criminal Investigation Division (CID) de Rivière-Noire. Les limiers ont démantelé un gang de voleurs qui sévissait dans la région depuis un certain temps. Parmi le butin des suspects : trois armes à feu et plusieurs cartouches. Ils s’étaient constitué un véritable arsenal.
Un homme, âgé de 56 ans, a été agressé à la tête à l’aide d’un sabre par un habitant de la région de 30 ans à cause d’une fille, samedi matin. Arrêté, le suspect a avoué son forfait.
Étudiante en Form III, elle est portée manquante depuis lundi dernier. C’est mardi qu’elle est rentrée à la maison. Interrogée par sa mère, l’ado a dévoilé qu’elle a passé du bon temps dans un bungalow avec son amoureux, de 23 ans. Ils auraient eu des rapports sexuels.
Un jeune de 17 ans, d’un village du Nord, s’est accidentellement brûlé. Il brûlait des déchets dans sa cour, quand ses habits ont pris feu. Grièvement brûlé, il a été transporté à l’hôpital SSRN à Pamplemousses.  
Il s’est présenté à eux comme étant un agent de la CID. Vêtu de jeans, d’une chemise et d’une paire de savates, mercredi, Satyaram T. s’apprêtait à soutirer de l’argent à des étudiants. Mais la forte odeur d’alcool qui émanait de cet habitant de Quatre-Cocos devait trahir l’imposteur. Arrêté par la police de Flacq, le suspect dit qu’il avait voulu effrayer les étudiants qui se seraient mal comportés.

Faits Divers Popular Articles

Google+