20 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 29 October 2012 11:17

Pour punir son cousin de 4 ans, elle lui brûle la bouche avec une cuillère chaude Featured

Rate this item
(1 Vote)
« K...ine bril mwa avek ène cuillère so ». Tels sont les propos du petit Ryan (prénom fictif), 4 ans, qui incrimine ainsi K., sa cousine de 27 ans. Cet élève de maternelle, habitant un faubourg de la capitale, se trouve avec une brûlure atroce aux lèvres, qui peine à cicatriser.
Après l’histoire de Yoan, 5 ans, qui aurait été brûlé par sa mère, dimanche dernier, avec un ustensile chaud, nous voilà, cette semaine, avec un cas un peu similaire, qui a été rapporté au poste de police de Roche-Bois, vendredi. Cette fois-ci, c’est un garçonnet de 4 ans que nous prénom­merons Ryan, qui a été brutalisé par sa cousine, âgée de 27 ans.

C’est sa grand-mère maternelle, Pamela (prénom fictif), âgée de 54 ans, qui en a fait la désagréable découverte, mardi après-midi. Comme Ryan peinait à manger et à boire, la quinquagénaire n’avait d’autre choix que de référer l’affaire à la police.

Les parents du garçonnet l’ont quitté sous la responsabilité de sa grand-mère paternelle, une octogénaire, habitant Baie-du-Tombeau. Il nous revient que les parents de Ryan suivent un traitement de sevrage à la méthadone. Le petit passe la semaine chez sa grand-mère paternelle et le week-end chez Pamela.

« Normalement, Ryan passe le week-end chez moi. Mais, mardi, la tante paternelle de Ryan m’a appelée pour me dire de récupérer Ryan à la sortie de l’école, car il sera en congé le lendemain. Lorsque je m’y suis rendue, j’ai été choquée en voyant les lèvres de mon petit-fils. Elles étaient grièvement brûlées », raconte Pamela.

Pressé de questions, Ryan craque et déballe toute l’histoire à sa grand-mère : « K… ine bril moi avec ène cuillère so. Akoz mo ti pe fer désordre ».  « J’ai tout de suite téléphoné à la mère de mon gendre pour lui demander des explications. Elle m’a confié que la cousine de Ryan l’a brûlé parce qu’il l’aurait injuriée. Elle dit regretter son acte », souligne Pamela.

D’ailleurs, la quinquagénaire devait apprendre par la suite, que Ryan a été brûlé huit jours avant qu’elle ne constate sa plaie. Les proches de son gendre n’ont pas cru bon de transporter l’enfant à l’hôpital pour des soins. Ils ont seulement passé une pommade pour apaiser la brûlure du petit.
« Comment une jeune femme de 27 ans aurait pu faire un tel geste. Il existe plusieurs façons de punir un enfant », peste-t-elle. « Je n’ai pas du souci à me faire quand Ryan est avec sa grand-mère paternelle, parce qu’il est très attaché à elle. Et cette dernière l’aime beaucoup. Mais je condamne cependant, l’acte de cette jeune femme envers cet enfant sans défense », soutient Pamela, rongée par le chagrin.

Après avoir consigné sa déposition et rempli une Form 58, Ryan, accompagné de Pamela, s’est rendu à l'hôpital Dr A. G. Jeetoo pour des soins médicaux. La Child Development Unit (CDU) a été alertée de cette affaire. Une enquête est en cours. L’enquête est menée par le Sergeant, Para.



Last modified on Monday, 29 October 2012 12:32
Preity Ramessur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+