03 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 28 December 2012 10:13

Il accuse sa femme d'infidélité – Il nie la paternité de ses deux enfants

Rate this item
(1 Vote)
«Mo nepli connaît qui mo pou fer!", Nina (prénom fictif), habitante d'un village du Sud, est à bout. Cette mère, d'une fillette de 6 ans et d'un garçon de 11 ans, a, une fois de plus, essuyé les injures et le courroux de son époux, Kumar L., 37 ans.
Lundi, le mari éméché s'en serait pris à elle et à son fils de 11 ans. La raison de son emportement : il accuse sa femme de lui avoir été infidèle. Pis : il persiste à lui dire que les enfants ne sont pas de lui.
Bénéficiaire d'un "protection order" depuis avril, suite au comportement violent de Kumar, Nina s'est rendue au poste de police de Mahébourg pour consigner une plainte contre lui. La police a procédé à l'arrestation de l'époux mardi. Ce dernier crie à son innocence.

Cela fait vingt ans que Nina est mariée à Kumar. Deux enfants, un garçon et une fille, sont nés de cette union. Mais les choses ont vite tourné au vinaigre pour le couple. « Kan li pas boire, pas pou dire ena dimoune dans la kaz, mais couma li boire, li commence zourrer », explique la femme.

Lundi, le mari n'aurait pas dérogé à ses habitudes. « Il est rentré vers 19 heures après avoir descendu quelques verres. Furieux, il s'est dirigé vers moi et m'a traitée de tous les noms », relate notre interlocutrice. « Sa bane zenfants la pas pou moi ! », m'a-t-il lancé sous les yeux de mon fils.

Nina tente tant bien que mal de lui faire entendre raison, mais en vain. Ce ne serait pas la première fois qu'il en arrive à de telles extrémités. « J'ai déjà été victime de violence conjugale de sa part, j'ai aussitôt prévenu la police », ajoute Nina.

« Quand il boit, il lance toujours les mêmes invectives. Il prétend que les enfants ne sont pas de lui, alors que je ne l'ai jamais trompé », se défend cette dernière. Informée de la situation tendue au domicile du couple, la police s'y est rendue. « Après maints efforts, les policiers sont parvenus à le calmer ».

Mardi, Nina qui fait chambre à part avec son époux, s'est rendue au poste de police pour consigner une déposition. Le marii a été arrêté et placé en détention. Toutefois, il nie les faits qui lui sont reprochés, notamment d'avoir proféré des menaces ou des injures à son épouse.

Mercredi, il a comparu en Cour de Mahébourg, inculé de "breach of protection order". Il a été maintenu en cellule policière en attendant de payer sa caution.



Last modified on Friday, 28 December 2012 11:10
Kendy Antoine

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+