17 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 15 January 2013 12:00

Inceste à Congomah : Un frère et une sœur surpris en pleins ébats par leur mère Featured

Rate this item
(7 votes)
Preetum. Preetum.
Preetum est dans de beaux draps. Ce machiniste de 28 ans a abusé de sa sœur de 32 ans. Cette dernière, qui souffre de troubles mentaux, était en pleins ébats avec son frère, lorsque leur mère les a surpris, dimanche. Ne pouvant supporter la scène, la mère a tenté de se tuer en ingurgitant de l’herbicide.
Jamais, elle n’aurait cru cela possible. Cette quinquagé­naire avait quitté son domicile, à Congomah, pour se rendre au Village Hall de la localité, dimanche matin. Vers 11 heures, elle rentre chez elle. Cette veuve, mère d’une fratrie de sept enfants, dont un fils, entre dans la chambre de son fils.

Quand elle ouvre la porte, elle est loin de se douter de l’horrible scène qui s’y joue. Son fils Preetum (prénom fictif), âgé de 28 ans, est à moitié nu , tout comme sa sœur aînée Daksha (prénom fictif). Tous deux auraient eu des relations intimes. Paniquée et choquée par cette décou­verte, la quinquagénaire s’est mise à hurler.

Herbicide

Le fils, pris sur le fait, aurait supplié sa mère de ne rien dire à quiconque. Encore toute retournée, la mère se rend dans sa chambre où elle conservait de l’herbicide dans un conteneur. Elle boit d’un trait le poison, avant de téléphoner à sa sœur pour l’informer de la scène dont elle a été témoin. Les proches se ruent aussitôt au poste de police de Montagne-Longue. La quinquagénaire, elle, est mal en point. Elle est aussitôt transportée à l’hôpital SSR, Pamplemousses. La victime a confié aux policiers les motifs de cette tentative de suicide.

La quinquagénaire n’arrive toujours pas à admettre cet incident. « Je ne m’attendais pas à ce que mon fils commette une telle bêtise », s’exclame-t-elle, les larmes aux yeux, sur son lit d’hôpital. L’état de santé de la dame n’inspire pas de vives inquiétudes. Une des sœurs de Daksha a confié au Défi Quotidien qu’elle a appris cette triste nouvelle par un voisin. « Un voisin m’a informée de ce qui s’est passé après avoir entendu du bruit au domicile de maman. C’est vraiment triste », confie-t-elle.

Aveux

Daksha sera bientôt examinée par un médecin de la police. Interrogée par les enquêteurs, elle a confié que l’an dernier, son frère aurait eu des relations avec elle à deux reprises. Quant à Preetum, il a été coffré par la police le même jour. Il a été conduit au poste de police pour les besoins de l’enquête. Il a été placé en détention.

Lundi, il a comparu devant le tribunal de Pamplemousses et a avoué son forfait. Le suspect a confié que ce n’est pas la première qu’il a des relations sexuelles avec sa sœur. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en cellule. Une accusation provisoire de « sexual intercourse with a specified  person » a été retenue contre lui. Il comparaîtra de nouveau devant la justice le 21 janvier. L’enquête est menée par le sergent Seegobin, sous la supervision de l’inspecteur Jugoo.




Ellvina Nallan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+