18 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 15 January 2013 10:00

Braquages : Rs 5 000 emportées à Flacq, un pompiste blessé Featured

Rate this item
(0 votes)
Gino Bageenath a avoué 13 braquages. Gino Bageenath a avoué 13 braquages.
La série noire de braquages se poursuit à travers l’île. Deux stations-service de la région de Flacq ont été la cible d’un gang lundi après-midi. La police n’exclut pas la possibilité que cette attaque ait un lien avec les autres braquages commis à travers l’île depuis le mois de décembre (voir ci-dessous). En l’espace de quelques minutes, les stations Shell d’Isidore Rose et Total de Poste-de-Flacq ont été attaquées.
À la station-service Shell d’Isidore Rose, les braqueurs sont venus à moto. Portant casque intégral, ils ont contraint un pompiste à leur remettre sa recette de Rs 5 000, après l’avoir menacé avec une arme tranchante.
Leur butin en poche, les malfaiteurs ont quitté les lieux en trombe.

Quelques minutes après, c’est au tour de la station Total de Poste-de-Flacq de recevoir la visite des malfaiteurs à moto. Les deux hommes avaient le visage dissimulé sous un casque intégral. Ils ont menacé le pompiste avec un cutter. Lors de l’incident, ce dernier a été blessé. Une femme, qui se trouvait dans une boutique du coin, a assisté à la scène. Faisant preuve de courage, elle a lancé une pierre en direction des bandits. En même temps, un taxi est arrivé sur les lieux.

Les braqueurs sont donc repartis, bredouilles. La police a été informée de ces deux braquages et tous les postes de la région ont été alertés.

L’ombre du gang de braqueurs du Nord plane sur ces deux incidents survenus à Flacq. Vendredi, la police avait démantelé un réseau de braqueurs de stations-service à Bois-Rouge, Beau-Plan. L’un des malfrats, Gino Bageenath, habitant Cité St-Louis, Pailles, a été coffré alors qu’il s’était réfugié dans un bois. Plus tôt, une course-poursuite s’était engagée entre des policiers et des braqueurs de Goodlands, à Bois-Rouge. Lors de cette chasse à l’homme, le constable Gungadin, de la Field Intelligence Unit du Nord, a été poignardé au bras.

Gino Bageenath, interrogé par la CID du Nord, a reconnu sa participation dans 13 vols avec violence, commis dans des stations-service et des boutiques. Le butin est estimé à Rs 200 000. Gino Bageenath a dénoncé deux complices habitant la région de Pailles.




Last modified on Tuesday, 15 January 2013 09:49
Irfaad Olitte

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+