31 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 18 January 2013 11:17

À Montagne-Longue – Une femme porte plainte contre Shakeel Mohamed Featured

Rate this item
(5 votes)
Shakeel Mohamed. Shakeel Mohamed.
Le poste de police de Montagne- Longue a enregistré une mesure précautionnelle (PM) contre le ministre Shakeel Mohamed, mercredi après-midi. La plaignante, une habitante de Crève-Cœur, est un ingénieur au Central Electricity Board (CEB).
Cette femme de 44 ans soutient qu'elle a été démise de ses fonctions pour des raisons injustifiées. C'est en voulant s'enquérir de l'évolution de son dossier au sein du ministère concerné qu'elle dit avoir téléphoné au ministre sur son téléphone cellulaire.

Dans l'entrée qu'elle a faite à la police, elle allègue que le ministre lui aurait prise à partie. Interrogé, le ministre a  confirmé avoir reçu deux appels téléphoniques de cette femme. « Cette dame travaillait au sein de ce corps paraétatique, elle avait adressé une lettre à mon bureau pour m'informer qu'elle a été licenciée sans aucune raison, je l’ai même convoquée à mon bureau en présence du conseiller légal du CEB, aussi bien que de son représentant syndical et je leur ai dit lors de cette réunion que je suis d'avis qu'il faut réintégrer cette dame sur une base humanitaire. Le Board a objecté à sa réintégration, je leur ai fait savoir que j'agis en tant que médiateur et je ne pouvais exercer une quelconque pression », déclare Shakeel Mohamed au Défi-Quotidien.

Le ministre Mohamed nous apprend aussi qu'il a adressé une correspondance au ministre de tutelle, à savoir  le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun :  « Oui, j'ai réclamé à ce qu'elle soit réintégrée sur une base humanitaire, mais la réponse fut négative ». Ainsi, Shakeel Mohamed fait savoir que son bureau a informé la dame qu'elle peut avoir recours à un tribunal ou aller en Cour.

Jeudi après-midi, Shakeel Mohamed reconnaît avoir reçu deux appels téléphoniques de la dame. Selon le ministre, celle-ci a tenu des propos à caractère communal à son égard. Mécontent, le ministre du Travail dit avoir raccroché.
« Un peu plus tard, j'ai reçu un appel téléphonique anonyme où une femme citait des paroles religieuses, j'ai demandé à mon interlocutrice son identité et elle m'a répondu : ou bien conné, Moi sa, madame B. ». Selon les dires du ministre du Travail, il lui a dit que si elle continue d'agir ainsi, il va porter plainte contre elle. Pour Shakeel Mohamed, « les allégations de cette dame à la police n'ont aucun sens ni aucune logique ».

Pour sa part, la dame confirme qu’elle a appelé et « je lui ai fait des reproches concernant mon dossier mais à aucun moment je n’ai proféré des menaces à l’égard des ministres ».




Irfaad Olitte

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+