23 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 21 January 2013 11:01

En moins de 12 heures – Deux voitures volées puis abandonnées Featured

Rate this item
(1 Vote)
Est-ce un réseau de vol de voitures ou auraient-ils utilisé ces véhicules pour commettre leur méfait ? C'est ce que tente d'établir la police criminelle de Port-Louis Sud, ainsi que leurs collègues de la CID de Trou-aux-Biches et de Terre-Rouge. Deux voitures ont été volées en moins de 12 heures. Cinq individus sont recherchés.
Mercredi après-midi, un habitant de Beau-Bassin s'est fait voler sa voiture, qu'il avait garée à la rue SSR, Port-Louis. Quelques heures plus tard, les auteurs de ce vol, soit cinq individus, ont abandonné ledit véhicule à Pointe-aux-Biches, avant de s’enfuir à bord d’une autre voiture, qu’ils ont subtilisée après avoir attaqué le propriétaire. Jeudi, c'est dans les environs de Jin-Fei, Terre-Rouge, que la seconde voiture a été retrouvée.

Mercredi Abdool B., 74 ans, sort chez lui à Beau-Bassin. Il met le cap sur Port-Louis. « J'ai garé ma voiture à la rue Royale. J'étais en retard pour la prière », nous dit le vieil homme qui voyage à bord d'une Mitsubishi Lancer, de couleur noire métallisée. Cependant, « étant pressé, j'ai oublié les clefs à l'intérieur de la voiture », confie le septuagénaire. Il est alors 12 h 45.

Ce n’est qu’après une bonne heure qu’Abdool retourne à sa voiture. « J’étais parti au marché après la prière et je suis ensuite retourné à ma voiture », relate-t-il. Or, à son grand étonnement, le véhicule avait disparu. C'est alors qu'il réalise qu'il avait oublié les clefs dans la voiture. Sans perdre un seul instant, il alerte la police de Pope Hennessy. L'information de ce vol de voiture est relayée aux autres postes de police de l'île. La perte est estimée à Rs 140 000.

C'en était loin de rester là. Car vers 22 h 45, la Mitsubishi Lancer est réapparue à Pointe-aux-Biches. Mais cette fois-ci, la scène s'est déroulée différem­ment. Cinq individus sont sortis du véhicule volé. Deux d’entre eux étaient armés de sabres.

L'un des malfrats s'est dirigé vers Rameshwar­singh S., 48 ans, domicilié à Trou-aux-Biches. Ce dernier était avec un proche qui venait de l'étranger à la plage de Pointe-aux-Biches. L'inconnu est venu vers lui pour lui « demander de l'eau pour mettre dans le radiateur ».

Sans crier gare, les autres ont surgi, ordonnant à Rameshwarsingh S. de leur donner la clef de sa voiture, une Renault Megane. Ce dernier devait leur répliquer que les clefs étaient déjà dans le véhicule. Ils sont montés à bord avant de démarrer en trombe. Dans la boîte à gants de la voiture, il y avait Rs 35 000, des devises étrangères ainsi qu'une chaîne en or. En tout, c'est un butin de Rs 390 000 qui a disparu sous ses yeux.

C'est au poste de police de la localité qu'il a consigné une déposition pour ces vols. Une enquête a été initiée au niveau de la police criminelle des deux régions en vue de mettre la main sur ces voleurs. Jeudi, l'automobile a été retrouvée sur la nouvelle route de Jin-Fei, Terre-Rouge. Constat, les voleurs avaient fait main basse sur les trois roues de la voiture, puis ont vidé la boîte à gants. L'enquête policière se poursuit.

Les cambrioleurs repartent à bord de son Audi TT
Un vol audacieux s’est produit lundi soir. Trois hommes encagoulés, munis de sabres et vêtus de treillis militaires, ont fait irruption au domicile du directeur d’une compagnie offshore, à morcellement Trou-aux-Biches. Le businessman, âgé d’une quarantaine d’années, était dans sa cour quand les malfrats ont débarqué. L'un d'eux l'a giflé, avant de bâillonner leur victime et son épouse avec des bandes adhésives.

Les cambrioleurs ont emporté trois téléphones cellulaires, une caméra numérique, trois bracelets et une chaîne en or. Puis, ils sont repartis à bord de la voiture du businessman, une Audi TT modèle sport et immatriculée 1 465. Ayant réussi à se défaire de ses liens, la victime s'est rendue au poste de police de Trou-aux-Biches pour porter plainte. Mardi après-midi, sa voiture a été retrouvée par un passant à Triolet, dans un terrain couvert d’herbes. La clef de la voiture était sur le capot. La police de l'endroit a été prévenue. Le véhicule n’a subi aucun dommage.

D'autres vols de voitures ont été enregistrés dans la capitale et à Pointe-aux-Biches. Des prélèvements d’empreintes ont été effectués. La police criminelle planche sur ces affaires pour mettre la main sur les auteurs de ces délits qui n’en seraient pas à leur coup d’essai.



Kendy Antoine

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+