22 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 22 January 2013 11:16

Dans les hautes Plaines-Wilhems – Une ado de 16 ans accuse son père d’attouchements Featured

Rate this item
(2 votes)
Asha (prénom fictif), une collégienne, allègue avoir été victime d’attouchements sexuels. Son présumé agresseur ne serait nul autre que son père, âgé de 43 ans. Ce dernier, arrêté par la police de Curepipe, nie toutes les allégations.
Elle se serait décidée à briser le silence, trois ans après les faits allégués ! Asha, 16 ans, une étudiante de Form V, accuse son père, âgé de 43 ans, de s’être livré à des attouchements sexuels sur elle. Jeudi dernier, en présence de sa mère, elle a porté plainte contre son père au poste de police de Curepipe.

L’adolescente a indiqué aux enquêteurs que, depuis 2009 – elle était alors en Form II – son père lui aurait fait subir des attouchements sexuels. Après avoir donné sa version des faits, Asha a été autorisée à regagner son domicile. Elle a été examinée par un médecin de la police le lendemain.

Le père a été arrêté vendredi. Lors de son interrogatoire, le quadragénaire a nié toutes les allégations portées contre lui. Dans sa défense, il relate qu’il a eu une dispute avec son épouse à cause de sa fille. « Jeudi, après les heures de classe, je l’ai aperçue qui tenait la main d’un homme. Je l’ai interrogée à ce propos. Elle m’a répondu qu’elle aimait cet individu. Je n’ai pas apprécié, c’est pourquoi elle a monté ce complot contre moi.»

Le père a comparu devant le tribunal de Curepipe le même jour. Une charge provisoire d’attentat à la pudeur a été logée contre lui. L’accusé a retenu les services de Me Oberoi Dawoodarry.
La police ayant objecté à sa libération conditionnelle, il a été reconduit en cellule policière. Il comparaîtra de nouveau devant la Bail and Remand Court mardi.

Sollicitée pour une réaction, la mère d’Asha nous a fait la déclaration suivante : « Ma fille est très affectée et traumatisée par cet incident. Je souhaite que justice soit faite. Je laisse à la police le soin de faire son travail. »




Ellvina Nallan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+