20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 11 February 2013 10:54

Elle lui a dressé une contravention – Le receveur menace la policière de mort

Rate this item
(0 votes)
«Mo pou touye toi lor chemin ! » On ne respecte plus l'uniforme de la police. Surtout quand c'est une femme qui le porte. Ainsi, un autobus a été le théâtre d'une violente prise de bec entre une Woman Police Constable et un receveur de bus, jeudi après-midi.
À l’origine de la dispute : le receveur s'est vexé que la policière lui dresse une contravention. Il devait aussitôt lui lancer d'un ton des plus menaçants: « Zour mo pou travay com chauffer bus, mo pou b... bus la lor twa ! Mo pou touy twa ! »

La policière devait se poster aux alentours du collège de Morcellement St-André. Elle avait pour tâche de faire traverser les élèves en toute sécurité. Il était environ 14 heures. La policière avait pris place dans le bus pour gagner son poste. Après avoir réglé le trajet, la policière aurait constaté que le bus roulait alors que sa porte demeurait ouverte.

La policière serait approchée du receveur, un dénommé Lutchmun, pour lui signaler que la porte du bus devait être fermée pendant le trajet. La réplique du receveur ne s'est pas fait attendre : «A cause mone taille to carte to pe prend moi contravention, zotte pas habituer payer dans bus samem zotte pe encoler, zotte nek arrête nous...»

La WPC devait avertir le receveur que de tels propos risquaient de lui valoir des démêlés avec la police. C'est là que les choses ont dégénéré. Le receveur se serait alors vexé et aurait proféré des menaces de mort à l'adresse de l'agent: « Mo pou touye toi lor chemin... ! »

Tandis que la policière descendait du véhicule, le receveur a pris la fuite. Les collègues de la WPC ont été alertés et l'agent outragé a consigné une plainte au poste. Le receveur est activement recherché par la police. Il risque d'être inculpé pour menace verbale.

Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus