25 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 13 February 2013 09:45

À Rose-Hill – À 84 ans, elle est ligotée, bâillonnée et agressée Featured

Rate this item
(0 votes)
On ne respecte plus les aînés. À 84 ans, Monique (prénom fictif) n’aurait jamais pensé vivre un tel traumatisme. Elle a été attaquée dans sa maison de Rose-Hill, aux petites heures dimanche. Trois malfrats encagoulés ont fait irruption chez elle. Ils sont repartis avec plusieurs effets de la dame. La police a été alertée de ce vol avec violence.
Monique vit seule à l’étage d’une maison. Ce soir-là, elle est réveillée par le bruit d’éclats de verre. Elle part vérifier de quoi il en retourne et constate qu’un pan de vitre a été brisé. C’est en cherchant à savoir qui avait commis cet acte qu’elle est surprise par trois individus, dont une femme. Ils avaient dissimulé leur visage sous une cagoule.

Tétanisée par la présence de ces intrus, la vieille dame ne peut se défendre. Pour commettre leur forfait à leur aise, les malfrats auraient traîné leur victime en haut des escaliers avant de la bâillonner avec une corde à sauter. Le bandit a pris soin de serrer les liens afin qu’elle ne puisse s’échapper et pour éviter qu’elle ne crie, les malfaiteurs lui ont mis un morceau de tissu sur la bouche.

Les malfaiteurs ont fouillé de fond en comble la maison de la dame. Ils mettent la main sur une somme d’argent, dont le montant exact n’est pas déterminé, sur un téléphone cellulaire et la carte bancaire de la victime. Le butin en main, ils prennent la fuite, laissant la vieille dame à son triste sort.

L’octogénaire parviendra à se débarrasser de son bâillon et appelle aussitôt au secours. Ces appels de détresse ont alerté un voisin. Entendant les cris de la dame, il vient s’enquérir de la situation. La porte arrière de la maison est ouverte. Le voisin entre et découvre Monique ligotée.

Après l’avoir libérée, le voisin prévient les proches de la dame. La police criminelle de Rose-Hill a initié une enquête.
Quant à Monique, traumatisée et blessée au poignet durant cette intrusion, elle a été transportée dans une clinique des basses Plaines-Wilhems où elle a été mise sous observation.

Last modified on Wednesday, 13 February 2013 09:57
Kendy Antoine

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles