27 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 13 February 2013 12:00

À Roches-Noires – Un policier agressé à coups de pied Featured

Rate this item
(1 Vote)
Il a passé un sale quart d’heure entre les mains d’un mécanicien. Lundi après-midi, un policier, affecté au poste de Rivière-du-Rempart, a été agressé par un habitant de Gokoolah. Une déposition a été consignée le soir même.
Vers 16 h 30,les policiers de Rivière-du-Rempart sont informés qu’un individu endommageait la maison d’un habitant de Roches-Noires. Ils se rendent sur les lieux. Ils découvrent Kaviraj K., 33 ans, muni d’un gourdin, qui barre le passage au véhicule de la police. Il lance sur un ton menaçant aux policiers : « Sa mo la cour sa, zot pas gagne droit rentré! » Un sergent descend du véhicule pour tenter de maîtriser Kaviraj, qui s’enfuit en direction du domicile de sa mère.

Les deux constables qui accompagnent le sergent, poursuivent Kaviraj. Mais arrivé au domicile de sa mère, le mécanicien se saisit d’un couteau pour en menacer les officiers. Alors qu’ils tentent d’immobiliser le forcené, ce dernier lance un violent coup de pied à l’estomac d’un policier. Finalement maîtrisé, Kaviraj a été conduit au poste de police pour enquête.
Raj, muni d’un formulaire 58 (F58), s’est rendu à l’hôpital de Flacq où il a reçu les premiers soins. Le constable a regagné son domicile après avoir reçu les soins nécessaires.

« J’aurais pu y laisser la vie, relate le blessé. Quand nous avons été mandés sur les lieux, Kaviraj s’est emporté. Il tenait un couteau et un morceau de bois à la main. Je me suis approché de lui pour l’immobiliser, car c’est mon devoir de protéger les membres du public. Avec l’aide de mes deux collègues, nous l’avons conduit au poste »,ajoute le constable.

Kaviraj K. a été placé en détention et a comparu devant le tribunal de Mapou mardi. Une charge provi­soire d’assaulting police a été logée contre lui. Il a re­trou­vé la liberté après avoir payé une caution de Rs 5 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 30 000.

Ellvina Nallan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles