30 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 20 September 2011 14:33

Fraude bancaire de plus de Rs 80 M - L’épouse de l’ACP DIP arrêtée

Rate this item
(0 votes)

La nouvelle a fait l’effet d'une bombe. L’enquête du Central Criminal Investigation Department, dans le sillage d’une fraude bancaire de plus de Rs 80 millions au détriment d’une banque commerciale de la place, a connu un tournant inédit, lundi.

Elle a vu l’arrestation de Chandni Dip. Celle-ci n’est nulle autre que l’épouse de l’assistant commissaire de police, (ACP) Anil Kumar Singh Dip. À noter que Mme Dip s’est rendue de son propre gré dans les locaux du CCID, lundi matin. Elle était accompagnée de son avocate, Me Christelle Sohun.

La police soupçonne que de l’argent détourné au détriment de cette banque a transité par l’une de ses sociétés. Lors de sa déposition qui a démarré lundi,  il nous revient que Mme Dip a nié toute implication dans cette fraude. Son inter­rogatoire se poursuivra ce mardi matin.

Lundi après-midi, la police l’a embarquée pour le tribunal de Port-Louis. Une accusation provisoire de complot a été logée contre elle. Les enquêteurs ont objecté à sa remise en liberté conditionnelle.

De ce fait, Chandni Dip a été placée en détention au poste de police de Pailles. Sa prochaine comparution en cour est prévue pour lundi prochain.

Elle n’est pas le seul membre de sa famille à être inquiété dans cette affaire. Son fils Chandra Prakashsingh Dip est également en détention. Il est soupçonné d’être le présumé cerveau de cette fraude.

Mais dans sa déposition en présence de son avocat, Me Veda Baloomoody, il a lui aussi nié toutes les allégations formulées à son encontre.

USD 725 000 détournés

Cette affaire a éclaté au grand jour quand un officier de la banque a consigné une déposition au Central CID, le 18 août dernier. L’officier raconte qu’une somme de USD 725 000 dollars, soit l’équivalent de Rs 21 M, a été détournée du compte d’un client angolais, détenant un passeport américain. Un premier suspect est repéré. Il s’agit de Younaise Kotoaroo, 24 ans, domicilié à route Rémy Ollier, St-Pierre. Cet officier de banque est considéré comme étant l'exécutant de cette fraude, de surcroît celui qui aurait détourné les Rs 21M. Il a retenu les services de Me Rama Valayden et Me Rouben Mooroongapillay

Au fil de l'enquête, compte tenu des éléments d’informations glanés par les limiers, il s’avère que le montant détourné a considérablement augmenté. Aujour­d’hui, il avoisine les Rs 81 M. Toutefois, l’argent détourné n’a pu être retracé. La police a, entre-temps, saisi une série de voitures – essentiellement des voitures de sport, Nissan 350 Z, Subaru Impreza, Toyota Vitz RS, Citroen DS, une Toyota Axio et une 4X4. Le suspect Younaise Kotoaroo est également soupçonné d’avoir acquis une maison avec sa part du butin.

À ce stade de l’enquête, plusieurs suspects ont été interpellés, notamment le père et le frère du suspect Younaise Kotoaroo, âgés respectivement de 60 et 19 ans.




Irshaad Olitte

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles

Google+