16 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Wednesday, 08 February 2012 12:00

Faits divers en bref

Rate this item
(0 votes)
À Pomponnette - Un pêcheur meurt en allant relever son filet
Triste fin pour Georgian Croutsche. Ce pêcheur de Riambel de 60 ans s’est rendu en mer, à Pomponnette, pour relever son filet. À un moment donné, Georgian Croutsche, qui se trouvait dans deux pieds d’eau, devait ressentir un malaise avant de s’affaler dans les flots. Le corps du sexagénaire sera repêché par des volontaires qui étaient présents à ce moment.
Alertés de cet incident, les policiers ainsi que des éléments de la National Coast Guard (NCG) de Souillac ont été mandés sur le lieu. Le sexagénaire a été transporté de toute urgence à l’hôpital de la localité. Les membres du personnel soignant ont tout fait pour ranimer Georgian, mais en vain. Il avait déjà rendu l'âme. Son corps a été transféré à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos, aux fins d’autopsie. Le Dr Salim Saib, médecin légiste, a attribué le décès à une asphyxie due à la noyade.

Emoi à Riambel
Les habitants de Riambel pleurent la disparition de Georgian Croutsche. Il était réputé dans sa localité et exerçait son métier de pêcheur depuis son plus jeune âge. Georgian était le seul pêcheur à poser ses filets et ses casiers dans les eaux de Pomponnette. Père de trois filles, et l’aîné d’une famille comprenant deux frères et deux sœurs, il venait de souffler ses 60 bougies, en décembre dernier.

Dix-huit barres de cuivre et douze plaques volées
Dix-huit barres de cuivre et douze plaques ont été volées entre vendredi et lundi dans une compagnie située à Riche-Terre. C’est le directeur de cette firme, un habitant de Port-Louis, qui a porté plainte lundi, vers 9 h 50 au poste de police de Terre-Rouge. La valeur du butin est estimée à Rs 50 000.

Des câbles électriques du CEB emportés
Le Central Electricity Board, de nouveau victime des trafiquants de ferraille. En effet, 50 mètres de câbles électriques en cuivre, d’une valeur marchande de Rs 125 000, ont été emportés, dimanche vers 20 h 50, d’un site du CEB. Ce sont trois agents de sécurité qui ont informé le « trainee engineer » de ce vol. Ce Rosehillien a consigné une déposition au poste de Bain-des-Dames, lundi, vers 11 h 15.

Rs 200 000 de bijoux emportés à Curepipe
Un habitant de Curepipe a porté plainte au poste de police de Curepipe, après avoir constaté la disparition de ses bijoux, samedi. La valeur des objets emportés s’élève à Rs 200 000. Ce directeur de compagnie, âgé de 49 ans, soupçonnait sa servante d’être l’auteur de ce larcin. Cette habitante de Curepipe a été arrêtée. Elle a vite fait d’avouer son délit aux enquêteurs. La victime a pu récupérer ses bijoux.



Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus
Faits Divers

Faits Divers Popular Articles

Google+