26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Reshad Toorab

Reshad Toorab

En détention, un témoin clé dans une grosse affaire de drogue allègue avoir reçu des menaces de mort d’un garde-chiourme. Si au niveau de la prison, les responsables disent ne pas être au courant de cette affaire, la police dit enquêter. Me Poonam Sookun s’est saisie de cette affaire.
L’histoire a fait la Une du Défi Plus, samedi. Bella, une prostituée de 32 ans, s’est fait agresser, le lundi 6 octobre, par une de ses collègues du trottoir dans les rues de Quatre-Bornes. Cela pour une affaire de territoire. Poignardée sur diverses parties du corps, elle doit son salut aux autres filles de joie. la vie de Bella n’a jamais été rose. Elle nous raconte sans langue de bois son cheminement parsemé d’obstacles.
Qui dit vrai dans cette histoire ? Un officier de police affirme avoir été agressé par une mère et sa fille. De l’autre côté, les deux femmes récusent ces accusations et soutiennent que c’est le plaignant, lui-même, qui les a bousculées.
Les examens du permis de conduire sur enregistrement vidéo. L’ACP Rashid Beekun de la Traffic Branch, épaulé par le chef inspecteur Rama, et le CI Veerasamy ont officiellement lancé le projet pilote Road Eye Project, jeudi 16 octobre, aux Casernes centrales.
La direction de la CNT et la police de Sodnac enquêtent après la plainte d’un Quatrebornais. Celui-ci accuse un chauffeur et un receveur d'un bus de la CNT d’avoir proféré des insultes et des menaces contre lui, le lundi 13 octobre.
174 cartons de cigarettes, deux vans et une somme de Rs 70 000 ont été emportés. La police a retrouvé les deux véhicules dans un champ de canne, ce mardi. Trois personnes ont été arrêtées.
L’assistant surintendant de police Kishore Chandra Munroop (ex-Sergeant-at-Arms), surnommé John et posté à l’Hôtel du gouvernement, a été terrassé par une crise cardiaque dimanche vers 21 h 50, à l’hôpital SSRN de Pamplemousses.
Une mère a porté plainte au poste de police de Plaine-Verte, dimanche. Sa fille a été poussée dans les escaliers de l’école et a eu le bras fracturé. Selon Farzana, 37 ans, mère de deux enfants de sept et deux ans, l’incident s’est produit à l’école Abdul Rahman, rue Canal, Plaine-Verte, le jeudi 9 octobre vers 14 heures.
Alam Asraful, âgé de 25 ans, et Muganor Mohammed Rahman, âgé, lui, de 27 ans, étaient amants. Cependant, le premier nommé avait rompu cette relation pour se réfugier dans les bras d’une femme. L’amoureux trahi, qui n’a pas digéré cette rupture, a sauvagement assassiné son ex sur les bords d’une rivière à Belle-Rive. Il a ensuite enterré le cadavre non loin du lieu du crime.
Une ado de 14 ans, habitant le Sud, allègue être victime de sévices sexuels de la part du concubin de sa mère. Les agressions auraient commencé le 20 avril dernier. Trois mois plus tard, elle a décidé de se confier à sa mère. Mal lui en a pris. Celle-ci refuse de la croire et l’agresse avec le couvercle d’un autocuiseur (tempo).
Page 1 of 43

Faits Divers Popular Articles

Google+