17 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sabine Lourde

Sabine Lourde

Y a-t-il eu négligence médicale dans le traitement du cas de son ami M.K., à l’hôpital Victoria, Candos ? C’est ce qu’affirme Noorani, un habitant de Camp Caval, qui déplore le temps perdu pour déterminer que son ami a été victime d’une congestion, qui l’a privé de la parole. Le Regional Health Director promet une enquête. Récit.
Toute personne qui dispose d’un téléviseur, peu importe que vous soyez abonné à la MBC ou non, est contrainte de payer une redevance télé mensuelle à la MBC. Ceux ou celles qui n’ont pas de téléviseur ni d’appareils susceptibles de recevoir les émissions télé sont exemptés de cette taxe. Najma Nisha Bakaoollah s’insurge que depuis janvier, elle est contrainte de s’acquitter de ce paiement bien qu’elle n’ait aucune télévision.
Sur le toit, dans la cour. Partout, des déjections partout! Une habitante de Bahadoor Lane, Union Park, se plaint des nuisances causées par des… pigeons. Ces volatiles ont élu domicile sur le toit de sa maison. Depuis, sa cour et sa terrasse sont recouvertes de fiente.
Adoptée à l’âge de six ans par une famille belge, Ornella, une jeune femme de 29 ans d’origine mauricienne, a été victime de maltraitances sexuelles. Elle a décidé de rentrer au pays natal pour retrouver ses parents biologiques. Une erreur monumentale qu’elle dit regretter. Récit.
Accusé d’avoir manipulé le compteur du Central Electricity Board (CEB), Tai Fong Poo Pha, un résident de L’Escalier, a été sommé de payer Rs 20 000. Une accusation qu’il réfute.
Le bus mis à la disposition du Collège Aleemiah, n’est-il pas réservé aux seules  élèves filles de cette institution? C’est la question qui taraude les parents depuis qu’ils ont appris que les membres du public et des garçons d’un collège privé font également partie du voyage.
Elle a dû négocier avec son employeur pour avoir la permission de se rendre à l’hôpital. Pour subir l’affront d’un médecin qui refuse de l’ausculter. Priscilla, une habitante de Rose-Belle, est préoccupée. Elle est enceinte, de santé fragile et doit encore attendre 15 jours pour subir un examen échographique.
Elles caressaient toutes deux l’espoir d’avoir une vie meilleure, grâce à un emploi dans le service public. Après vingt ans d’attente, Poosmatee et Mala voient leur espoir s’envoler. Leur âge est devenu un obstacle, ces femmes risquent de ne plus avoir la chance de concrétiser leur rêve.
Ils tirent la sonnette d’alarme depuis 2010. Des habitants de la région de Vacoas disent avoir informé les autorités d’un danger potentiel que représente un arbre planté sur la voie publique. Il semblerait toutefois que les protestations d’une personne vivant dans les alentours auraient empêché l’abattage de ce danger public.
Décidément, l’accès aux toilettes dans un lieu fréquenté par le public devient un problème récurrent à Maurice. Les autorités concernées sont-elles sensibles à ce problème ? Après l’accès restreint aux toilettes de la gare de Curepipe, une sexagénaire vient nous relater les ‘misères’ qu’elle a vécues alors qu’elle se trouvait dans un bureau de poste.
Page 1 of 61

Faits Divers Popular Articles

Google+