30 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sabine Lourde

Sabine Lourde

Veeren est dans le flou. Cet habitant de Pointe-aux-Piments de 37 ans se dit victime d’un « mauvais coup » que lui auraient joué son frère et son cousin. Ce qui lui aurait valu d’être privé d’un bien dont il aurait dû hériter. Explications du notaire Ashvin Krishna Dwarka.
La précarité d’emploi dans le village Le Morne est une réalité qui touche durement les habitants. Chacun se débrouille comme il le peut pour se sortir de l’ornière.
Thursday, 25 September 2014 13:00

Faute de dentiste la nuit

Consulter un dentiste dans l’immédiat quand on est pris d’une rage de dent la nuit, est un service que souhaiterait disposer le public. Or, à l’hôpital public, ce service n’est disponible que le jour. La nuit, les patients doivent trouver des palliatifs pour apaiser tant bien que mal leur mal de dents faute de dentiste disponible.
Des longs mois à errer afin de trouver un emploi, Michel David a enfin pu décrocher un travail. Un moment de bonheur qui n’a malheureusement duré que vingt-trois jours. Le jeune homme de 24 ans réclame désormais l’intégralité de son salaire.
La région de Pailles, exonérée du paiement des impôts locaux dans le passé, a été annexée en 2012 à la municipalité de Port-Louis. Depuis l’an dernier, la taxe foncière est applicable. La mairie a publié un communiqué informant des formalités à suivre pour régler la taxe d’habitation. Les résidents déplorent ce mode de communication inefficace.
Il est facile de trouver des locataires pour sa maison. Mais pour s’en débarrasser, c’est une autre paire de manches pour certains bailleurs. Alors que la locataire clame son droit de demeurer dans la maison, sa propriétaire a exprimé le besoin de la récupérer pour l’attribuer à sa fille.
Marcher à l’aveuglette. C’est l’impression que l’on ressent quand on traverse la route principale. Pour cause les feux de signalisation connaissent un dysfonctionnement. Une situation dangereuse à laquelle sont exposés les piétons de Grande-Rivière-Nord-Ouest (GRNO), depuis plusieurs jours.
Ayant pris sa retraite, elle croyait se couler des jours heureux et paisibles. Un rêve qui a volé en éclats quand elle a constaté dans quel traquenard financier son fils l’a entraînée. Elle s’en mord aujourd’hui les doigts et accuse sce dernier de l’avoir poussé dans un guet-apens.
Il dit s’être donné corps et âme, et a sa mission, de faire respecter l’ordre public. Aujourd’hui, Feroz, sergent affecté à la SMF, est désabusé. Il a été jugé inapte à poursuivre ses tâches. Ce qu’il conteste vivement. Il réclame le droit de réintégrer la force régulière de la police.
Élever seul ses trois enfants. C’est une lourde tâche qui repose sur les épaules de ce père depuis quatre mois.
Page 1 of 62

Faits Divers Popular Articles

Google+