23 May 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Membre de Rezistans ek Alternativ, Ashok Subron critique la posture de victime politique adoptée par l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam. Il se montre aussi peu clément sur la politique économique et sociale du nouveau régime.
« Certains  hommes politiques (qui) ne meurent jamais(…) ». C’est un des enseignements des élections générales du 10 décembre 2014 retenus par Jocelyn Chan Low, historien et observateur politique. Mais, il y a plus. Notre invité fait état de la faillite des partis traditionnels à utiliser les réseaux sociaux et les radios privées et de l’émergence d’un électorat ‘volatile et fluide’. Quant à la cote des partis politiques, l’historien attend les résultats des prochaines municipales.
L’ancien ministre des Collectivités locales, Hervé Aimée, aujourd’hui membre du Parti mauricien social démocrate (PMSD), commente les changements apportés à la Local Government Act. Il ne cache pas son agacement sur certains amendements.
Le syndicaliste, Jack Bizlall n’est pas passé par quatre chemins pour s’exprimer sur la situation actuelle chez Air Mauritius. Selon lui, la compagnie nationale d’aviation aurait dû tirer des leçons du passé. Il estime qu’il faut des dirigeants compétents à la tête de MK et une politique plus efficace. Il pointe du doigt  l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam.
Devesh Dukhira passe en revue le concept de commerce équitable, introduit en 2009. Il fait part des objectifs du Syndicat tant en termes de production pour 2015 que de l’adhésion des petits planteurs.
André L. Nairac explique le pourquoi de son association avec Carlson Wagonlit. Il revient sur la transformation du secteur des voyages d’affaires où tout businessman est pressé. Notre interlocuteur s’appesantit également sur la nécessité de rehausser le niveau des services.
Marc de Ravel, directeur-général de Mont Blanc Ltée et propriétaire des salines de Tamarin, répond à ses détracteurs. Il explique les raisons pour lesquelles une partie des salines devra être convertie et exprime sa volonté de continuer l’activité de production de sel.
Représentant légal des souscripteurs du plan Super Cash Back Gold, proposé par BA Insurance – compagnie placée sous contrôle conservatoire depuis le 3 avril, Me Vikash Rampoortab affirme faire confiance au ministre Roshi Bhadain pour trouver la lumière au bout du tunnel. Il évoque la souffrance des victimes et souhaite qu’une solution soit trouvée au plus vite.
C’est en sa qualité de Managing Director de GFA Insurance et vice-président de l’Association des assureurs, mais également en tant qu’assuré du Super Cash Back Gold qu’Abdel Ruhomutally commente l’affaire BAI. Selon lui, ce plan est tout ce qu’il y a de plus légal et c’est sa gestion qui doit être mise à l’index.
À 52 ans, l’avocat Siddhartha Hawoldar reste tout aussi sensible aux faits de société à Maurice que durant les premières années au barreau. Un seul mot gouverne sa pensée et ses actions : le dharma, terme hindi qui signifie le devoir. Homme de convictions, aux amitiés solides, il n’est pas un « lâcheur », pour oublier un Rakesh Gooljaury ou le restaurateur Gool, qui fut son client.
L’architecte Sandeep Sewpal revient sur le concept ‘Smart Cities’ que veut introduire le gouvernement. Il est d’avis qu’on ne peut parler de ‘Smart Cities’ alors qu’il n’y a pas de cités et que peu de villes sont planifiées à Maurice.
L’ex-ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, estime qu’extrader Nandanee Soornack de l’Italie vers Maurice relève d’une mission impossible. Le motif : le vieux traité établi à l’époque coloniale entre les deux pays ne serait plus valide. Le porte-parole des rouges évoque aussi la tentative de vendre au rabais les biens de la BAI.
Page 1 of 111
Podcasts