20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Les salariés recevront leur treizième mois dans quelques jours. Nombreux l’attendent avec impatience pour effectuer les achats de fin d’année, acheter le matériel scolaire des enfants ou encore profiter pour économiser. D’autres vont dépenser aveuglément. Pour en discuter, Eshan Dinally recevait Jayen Chellum, de l’ACIM, et Alain Saverettiar, directeur du supermarché King Savers, dans « Le Duel » mercredi matin.
Vishnu Lutchmeenaraidoo saura motiver le secteur privé tout en faisant en sorte que la population soit gagnante, estime Pramode Jaddoo. Pour l’économiste, le second miracle économique est tout à fait réalisable.
La question a été débattue, samedi, dans l’émission  Au Cœur de l’info animée par Nawaz Noorbux. Il avait pour invités les observateurs politiques Lindsay Rivière, Malenn Oodiah et Shaffick Osman. 
La candidate de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité à la circonscription No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) soutient que le MMM et le PTr travaillent en étroite collaboration sur le terrain en marge des Législatives du 10 décembre. Selon elle, la fusion entre les deux partis serait « totale ». Rencontrée après l’annulation du meeting PTr-MMM, jeudi, pour cause de mauvais temps, elle se dit confiante « d’une grande victoire » des Rouges/Mauves.
Candidat de l’Alliance Lepep au No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes), Koomaren Chetty estime que le problème du chômage est une priorité nationale. Pour lui, il est clair que l’Alliance Lepep s’achemine vers une victoire écrasante.
Le marché de légumes se porte relativement bien : la production est en hausse alors que les prix sont en baisse.  Toutefois, avance Kreepalloo Sunghoon, les défis ne manquent pas dans le secteur. Selon le président du Small Farmers Welfare Fund, il est essentiel que le prochain gouvernement vienne de l’avant avec un plan décennal pour redynamiser l’agriculture.
Khalil Elahee, spécialiste en matière énergétique à l’Université de Maurice, propose une nouvelle politique énergétique. La finalité : se débarrasser du charbon et avoir un réseau intelligent d’ici 20 ans.
Il est temps que les patrons changent leur attitude vis-à-vis de leurs employés. Tel est l’appel lancé par Jane Ragoo. La porte-parole de la Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) s’inquiète du pouvoir que s’arrogent les patrons pour ne pas accorder d’augmentation salariale aux travailleurs.
Si certaines promesses des politiciens semblent réalisables, d’autres ne sont que des faux espoirs dans le contexte économique actuel. C’est ce qu’estime le Senior Partner de HLB Appavoo and Associates et ancien président de la Mauritius Employers’ Federation.
Les ventes dans les grandes surfaces progressent de manière satisfaisante, selon Raakesh Bhageerutty, ‘Manager’ de Simla Way. Il s’attend à une fin d’année 2014 meilleure qu’en 2013.
S’il est vrai que les travailleurs étrangers ne viennent pas à Maurice pour faire du tourisme, il ne faut pas pour autant qu’ils soient traités comme des esclaves, martèle Faizal Ali Beegun. Le syndicaliste ne mâche pas ses mots à l’égard de certaines entreprises qui se livreraient à une véritable exploitation et des autorités pour leur laxisme.
Mala Chetty, ex-présidente du National Women Entrepreneurship Council (NWEC), n’est pas tendre envers notre classe politique, où, dit-elle «  les hommes qui s’y sont installés aiment le pouvoir absolu ».  Mala Chetty à cœur ouvert.