01 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Friday, 31 October 2014 12:06

Quelle Éducation pour 2015 et après ? Featured

Written by
Le secteur éducatif reste en ébullition et il faut toujours innover pour relever le défi. Steven Obeegadoo, ancien ministre de l’Éducation et Leela Devi Dookhun-Luchoomun, présidente de la Commission d’Éducation du MSM, nous livrent leurs projets.
Il s’est jeté dans la bataille aux côtés de ses amis Roshi Badhain et Xavier-Luc Duval au No 18 pour Lepep. Koomaren Chetty estime que nul ne veut d’une 2e République, “même pas Ramgoolam et Bérenger”.
Pour Deven Nagalingum, en face du PTr/MMM, il y a un rassemblement de personnes frustrées et qui n’ont rien à faire avec le quotidien du peuple. Il trouve dommage que son ancien collègue Ivan Collendavelloo s’est laissé gagné par son égo.
Sans une alliance avec le Mouvement Militant Mauricien (MMM), est-ce que le Parti travailliste (PTr) de Navin Ramgoolam allait droit dans le mur, à cause de l’usure du pouvoir, comme sir Seewoosagur Ramgoolam en 1982, et sir Anerood Jugnauth, en 1995 ? Shafick Osman, géopoliticien, évoque cette éventualité dans l’interview qui suit…
L’observateur politique Jack Bizlall décortique ce que sera une 2e République selon la formule proposée par le PTr/MMM. Il est d’avis qu’un régime présidentiel “sous-entend le totalitarisme, le parti unique, la dictature”. 
Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ, Ashok Subron, se dit pour l’introduction du recours à un référendum sur des sujets nationaux tels que la proposition d’une Deuxième République. Il voit un danger dans la formule de Président avec des pouvoirs considérablement accrus.
La nouvelle usine de traitement de poisson de Hassen Taher Seafood ouvre ses portes à la fin de l’année. Ce qui permettra à la compagnie, avance Bahim Khan Taher, directeur de Hassen Taher Seafood, de viser le marché européen et d’attirer des opérateurs qui pourront utiliser ces nouvelles installations pour le stockage et la transformation du poisson. 
Député sortant du MMM au No 15 (La Caverne/Phoenix), Raffick Sorefan explique pourquoi l’Alliance de l’Unité et de la Modernité. aura, selon lui, une victoire facile.
Ce professionnel de la comptabilité et candidat du MSM au No 10 se dit confiant que l’Alliance Lepep fera la différence aux prochaines élections. Sudhir Sesungkur est d’avis que le vote ‘coupé tranché’ et surtout le poids des indécis joueront en faveur de l’Alliance Lepep.
Yogida Sawmynaden, du MSM, est pressenti pour être candidat au No 8. Il se dit confiant de remporter un 3-0 en faveur de l’alliance Lepep, malgré la présence d’Ashock Jugnauth dans le camp adverse.
Dhiraj Khamajeet, député travailliste sortant du No 9, estime que l’alliance PTr-MMM se dirige vers une large victoire dans cette circonscription. Il estime que le 3-0 est incontestable à Flacq/Bon-Accueil.
Améliorer le pouvoir d’achat du Mauricien, créer de l’emploi pour les jeunes, redynamiser l’épargne nationale. Ce sont les principales attentes des consommateurs, estime Suttyhudeo Tengur, le président de l’Association for the Protection of the Environment and Consumers (APEC).

Interview Popular Articles

Google+