29 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Christina Chan Meetoo, Lecturer en Media and Communication à l’Université de Maurice, revient sur un ouvrage qu’elle a édité et qui a été lancé lundi portant sur la représentation des genres dans les médias. Elle livre un regard critique et objectif sur cette question et prône une « autorégulation » des médias.
Thursday, 13 June 2013 10:00

La Fire and Rescue Service Act implémentée Featured

Written by
La Fire and Rescue Service Act est une nouvelle loi votée, mardi, à l’Assemblée nationale, qui régira le service des pompiers. Le ministre Hervé Aimée en fait l’éloge en la qualifiant de loi « moderne ».
Wednesday, 12 June 2013 10:00

Permis à points – Le constat après un mois Featured

Written by
Un mois après l’entrée en vigueur du permis à points, la police a dressé 1600 contraventions. Ainsi, 732 automobilistes ont déjà écopé d'amendes et de points pour diverses infractions routières. Les invités du « Duel » de mardi matin étaient l’inspecteur Mohit Ramah de la Traffic Branch et Jay Hurry, responsable des ressources humaines de la propriété Constance la Gaieté.
L'Inde et La Chine seraient-ils les pays par lesquels le tourisme mauricien maintiendrait la tête hors de l'eau ? En tout cas, Malenn Oodiah, sociologue et consultant, est confiant que ces deux puissances économiques émergentes ont répondu favorablement aux efforts de Maurice en vue de diversifier ses marchés. Notre interlocuteur croit aussi au développement d'un tourisme 'vert' pour peu que des conditions concrètes soient réunies.
Le Dr Ishrat Rajeebally est médecin-urgentiste. Formé en France, il y a travaillé pendant une douzaine d’années dans divers départements. Il nous donne son avis sur les soins d’urgence et le fonctionnement du SAMU.
Le secteur bancaire se trouve dans une zone de turbulence. Le Gouverneur de la Banque de Maurice a annoncé que cinq banques vont écoper de « lourdes amendes » dans le sillage des scandales à la Ponzi. De plus, quatre banques sont dans le viseur des autorités pour avoir octroyé des  «  non performing loans » d’une valeur de Rs 2,7 milliards à des compagnies indiennes. Le point avec deux économistes dans l’émission « Duel ». 
Au plus fort de la crise qui frappe le Mauritius Institute of Training & Development (MITD), deux voix se sont élevées avec force pour défendre ce centre de formation. Il s'agit de Subash Choonee, président de la MITD Non Trainers Staff Union et Amba Sabapatee, secrétaire de l’Independent Union Federation. C’était lors de l’émission « Pour ou Contre », sur Radio Plus, samedi, animée par Jugdish Joypaul,.
L’Université de Maurice, en association avec le Conseil des Religions, avait organisé un cours, sanctionné par des certificats sur le dialogique interreligieux. Allia Syed Hossen-Gooljar, une des stagiaires, s’est vu décernée un certificat avec la mention « Merit ».
À en croire Serge Jauffret, président de l’Artisans of the Sugar Industry et négociateur du Joint Negotiating Panel, il estime que demander un salaire minimal de Rs 13 300 mensuellement au sein de l’industrie sucrière n’est aucunement exagéré. Pour lui, le patronat a la capacité de payer.
Xavier Duval a tout intérêt à quitter le gouvernement. Le Premier ministre Navin Ramgoolam est un capitaine affaibli d’un bateau qui sombre. La garantie qu’une alliance avec le PTr ne se fera pas. Ce sont là des propos signés Rajesh Bhagwan, secrétaire général du MMM.
Notre service public de santé est sous les feux des projecteurs avec quelques cas de négligences médicales alléguées. Alors que le gouvernement dépense des milliards chaque année pour assurer la gratuité des soins, les médecins et le personnel hospitalier n’échappent pas aux critiques du public. Serge Rayapoullé, président du Comité pour l'amélioration de la santé (CAS), et Wassim Ballam, président de la Medical Health Officers Association, étaient les invités du « Duel », mercredi matin.
Il y a nécessité de préserver les terres agricoles. C’est d’ailleurs, souligne Kreepaloo Sunghoon, l'objectif principal du Sugar Efficency (Amendment) Bill, présenté mardi à l’Assemblée nationale. Pour l’atteindre, ajoute-t-il, il y a lieu d’instituer une véritable politique pour les terres cultivables.