25 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Le ministre de la Santé Lormus Bundhoo est actuellement au Mozambique pour signer un accord qui permettra aux médecins mauriciens d’exercer dans ce pays.
Les opérateurs du textile sont sur des charbons ardents. Affectés par la crise, la baisse des commandes, la rude compétition, ils craignent, maintenant, de perdre les avantages de l’African Growth and Opportunity. Tour d’horizon du secteur avec Swaley Peerkhan, Managing Director de SIMS Group.
Un pavé dans la mare. Pour le Dr Ramchandra Bheenick, le ministère de la Santé a accusé du retard concernant la prise des mesures concrètes pour affronter le virus Ebola. Il soutient aussi qu’à l’heure actuelle, il y a un « flou total » concernant les dispositions à prendre.
On assiste à une pluie de critiques contre des nominés politiques qui sont à la tête d’entreprises publiques. Ont-ils une notion de bonne gouvernance ? Cette question était au cœur du Duel, émission animée par Ruquyya Korimboccus sur Radio Plus. Elle a recherché l’avis de l’ancien directeur de la Central Water Authority, Harry Boolauck, et celui de Kris Ponnusamy, ancien haut fonctionnaire.
De quelle impunité jouit l’État d’Israël pour qu’il puisse continuer tranquillement ses actions de terreur dans la Bande de Gaza ? La question est posée au père Filip Fanchette et Alain Laridon, tous deux observateurs de ce conflit.
Le conflit entre les commerçants et les marchands ambulants de la Capitale, les agressions contre des policiers et la formation des nouveaux partis politiques… Trois sujets qui dominent l’actualité. Ils étaient « Au Cœur de l’Info », émission animée par Nawaz Noorbux et Jugdish Joypaul.
Un rapport alternatif a été envoyé aux Nations unies sur la situation des Droits de l’Enfant à Maurice par le Kolektif Drwa Zanfan Morisien. Ce rapport fait suite à celui de l’État mauricien soumis au Comité onusien des Droits de l’Enfant en 2011. La porte-parole du collectif et directrice de l’ONG Pédostop, Mélanie Vigier de Latour-Bérenger, explique qu’il faut de la volonté politique.
Le président du Front commun des commerçants de Maurice désapprouve l’investissement de Rs 117 millions additionnelles pour le relogement des marchands ambulants de la capitale. Pour Raj Appadu, il n’y a pas lieu de faire de cadeau à ceux qui ne contribuent pas dans les caisses de l’État. Selon lui, on a droit à un jeu politique.
Après Tom Peters, le National Productivity and Competitiveness Council (NPCC), se prépare maintenant à la tenue d’un atelier de travail, avec le professeur Robert S. Kaplan, qui se tiendra au Trianon Convention Centre (TCC), le 6 août prochain. Kevin Chuttur, président du NPCC, est d’avis que les PME auront beaucoup à apprendre des enseignements de Robert S. Kaplan.
Un nombre grandissant d’individus se tournent vers la Bourse de Maurice comme alternative d’investissement à l’épargne bancaire, observe Neeraj Umanee, Manager d’Anglo-Mauritius Stockbrokers.
Les employés du transport ont-ils raison de faire pression pour faire appliquer les recommandations au National Remuneration Board (NRB), qui préconise un salaire minimum supérieur à celui en vigueur actuellement ajouté à l’augmentation de 19 % décidée l’année dernière et étalée sur trois ans ?
La ligne de démarcation entre le droit à la vie privée et l’intérêt public est souvent imperceptible. Trouver un équilibre entre ces deux principes peut donner lieu à des conflits. Me Kailash Trilochun répond aux questions du Défi Quotidien.

Interview Popular Articles

Google+