22 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Christina Vilbrin

Christina Vilbrin

Le constat est unanime dans les agences de voyages. Ces derniers temps, les hommes d’affaires évitent de voyager dans certains pays d’Afrique. Certains auraient même annulé leur voyage. La raison de leur crainte : l’Ebola.
Les deux blocs rivalisent d’idées en matière de mesures populaires. Des annonces qui font sourciller les analystes, car elles impliqueront des coûts importants pour l’État et le secteur privé. Qui devra payer pour chacune de ces mesures ? Éléments de réponse.
La viande rouge a connu plusieurs augmentations de prix cette année. Ce qui n’est pas sans effet.  Dans certaines grandes surfaces, on constate un recul en termes de ventes.
Sudesh Lallchand, docteur en économie et finances à l’Université de Cambridge, est d’avis que l’économie est en panne. De ce fait, il estime qu’une vraie croissance est le résultat direct de l’emploi.
L’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % en trois mois, passant de 106,8 points en juin à 106,5 points en septembre, indique Statistics Mauritius dans un rapport publié mercredi. Quels sont les produits qui coûtent plus ou moins cher ? Tour d’horizon.
Croissance, investissement, création d’emploi… Quelles devraient être les grandes priorités du prochain gouvernement qui sera issu des urnes ? Une question qui divise les économistes.
Les agences de voyage se frottent les mains. Et pour cause, le nombre de Mauriciens à voyager ce mois-ci a grimpé de 35 % maximum. Parmi les destinations les plus prisées, on retrouve la Malaisie, Singapour, l’Inde ou encore l’Europe.
Améliorer le pouvoir d’achat du Mauricien, créer de l’emploi pour les jeunes, redynamiser l’épargne nationale. Ce sont les principales attentes des consommateurs, estime Suttyhudeo Tengur, le président de l’Association for the Protection of the Environment and Consumers (APEC).
52 % des Mauriciens jouent aux jeux de hasard et y consacrent environ 3 % de leur budget, selon un récent sondage de FinScope. Toutefois, certains jeux n’ont plus le même succès.
Avec la campagne électorale, le débat sur le financement des partis politiques refait surface. Combien les compagnies du secteur privé accordent-elles aux politiciens ?
Page 1 of 147

Interview Popular Articles

Google+