20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Pradeep Kumar Daby

Pradeep Kumar Daby

Une cinquantaine d’employés de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) réclament qu’une nouvelle direction soit élue à la tête du syndicat de la station, la Mauritius Broadcasting Service Staff Association (MBSSA).
Qu’attend la communauté sino-mauricienne ? du nouveau gouvernement ? À ces questions, Roland Tsang, ancien journaliste, habitué de Facebook, mais aussi fin connaisseur de la communauté sino-mauricienne, apporte des éléments de réponse ?
De nombreux Mauriciens ne s’attendaient pas à une grande victoire de l’Alliance Lepep. Parmi, le sociologue et observateur politique Malenn Oodiah, « bien que certaines  personnes m’avaient annoncé qu’un raz-de-marée se dessinait dans les régions rurales », explique-t-il dans l’interview qui suit, où il décline a grands traits les facteurs qui ont conduit a la chute du gouvernement Ramgoolam fils. Mais, prévient-il, passé l’euphorie, «  il y aura une obligation de résultats  (car) nous  avons aujourd’hui une population intelligente et exigeante ».
Depuis la victoire de l'Alliance Lepep, on parle de « délivrance » à la MBC, mais des appréhensions sont aussi présentes. Dans les couloirs du quartier général de la radiotélévision nationale à Moka, celles et ceux qui se disent victimes de l'administration Callikan, affirment qu'en ce moment, certains hauts cadres se découvrent des affinités Lepep.
C’est une circonscription qui servirait de modèle de bon voisinage politique à Maurice. Dans le no 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac), les partisans des deux principaux blocs ont souvent brillé par leur sens de l’amitié. Le scrutin lui-même a été marqué par une ambiance bon enfant, où un peu partout, on a vu des membres d’une même famille s’opposer autour d’un bon repas ou d’une table aux oriflammes de couleurs différentes, dans la rue.
Se seraient-ils donné la langue pour sauver l’île Rodrigues des mains des bâtisseurs des temps modernes, de l’envahissant Internet, des touristes en mal d’exotisme ? Voilà que tout d’un coup, l’île suscite l’intérêt de trois personnes. Mais, chacun voit l’île selon ses expériences, ses espoirs mais tous y ont laissé un bout de leur cœur.
Saturday, 06 December 2014 14:00

Subhash Dhunoohchand, au-delà des frontières

C’est à Londres que Tablatronic Moksha Project, composé de Subhash Dhunooh­chand et de ses invités, T. Nandkumar, Ajit Bhai et D. Bharati, fait son grand retour en Angleterre.
La chanson politique peut-elle influencer les préférences de vote, ou alors, ne sert qu'à créer l'ambiance nécessaire à toute campagne électorale ? Dans certaines régions rurales, l'Alliance PTr-MMM a loué les services d'une chanteuse qui égrène un morceau patriotique en hindi, alors que des chanteurs, jusqu'alors anonymes, ont composé des titres à la gloire de SAJ. Ailleurs, en milieu urbain, les haut-parleurs déversent encore l'inoxydable ‘Soldat lalit militant’, à chaque apparition de Paul Bérenger.
Le parti Lalit, qui présente 28 candidats au scrutin du 10 décembre 2014, estime qu'à ce jour, il n'existe aucune indication concernant la tendance des électrices et électeurs en faveur de l'un ou de l'autre des deux blocs.
Alors que des quartiers entiers sont recouverts des couleurs politiques et d’affiches, cette vie qui agite l’île semble s’être arrêtée à l’entrée de la Résidence Les Frangipanes, à Circonstance, St-Pierre. Une association regroupant les habitants veut montrer l’exemple en organisant une vie associative dans le respect mutuel.
Page 1 of 46