22 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Il s'est donné la mort parce qu'il n'en pouvait plus des moqueries de ses camarades de classe. Nitish Teeluck avait 16 ans. Il s'est pendu le 27 janvier dernier pour ne plus se faire traiter de tous les noms en classe. Le cas de Nitish Teeluck remet sur le tapis le bizutage, qui est très présent dans les institutions scolaires, surtout au niveau du secondaire.
Published in Société
Le  ‘bullying’, qui devient fréquent dans les établissements scolaires, est un phénomène à ne pas prendre à la légère. Aller à l’école est une obligation.
Published in Société

Societé Popular Articles

Google+