23 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Ils s’étaient présentés comme un groupe de pêcheurs à la recherche d’un bateau perdu. Mais cela a quand même attisé les soupçons des officiers de la US Navy. C’est ce qu’a fait ressortir l’officier Fred Hendrick lors de son contre-interrogatoire mercredi lors du procès des 12 présumés pirates somaliens.
Mirko Indirli, un ancien bookmaker de Vacoas, Mark Wayne Thomson, un consultant sud-africain, et Balkrishna Ramdhany, un directeur de compagnie de Quatre-Bornes, ont été acquittés par la Cour intermédiaire.
Un Sudiste aura à payer une amende de Rs 3 000 pour avoir insulté un haut gradé de la police. C'est la décision prononcée par les juges Shaheda Peeroo et Privithiraj Fekna, siégeant en cour d'appel de la Cour suprême.
La compagnie SMS Pariaz Ltd a été désavouée par la Cour suprême. L’entreprise, représentée par son directeur, Mahendranath Dindyal, recherchait un ordre de cette instance judiciaire pour faire convoquer le Commissaire de Police (CP) devant le juge en chambre.
Le propriétaire des hôtels La Plantation, Indian Resort, Mornéa et Moreva contre-attaque. Il a fait une demande d’injonction en Cour suprême pour empêcher le processus de vente enclenché par le « receiver manager » Sattar Hajee Abdoula, alors que celui-ci a déjà finalisé un accord avec deux groupes hôteliers pour reprendre les établissements d’Armand Apavou. Il s’agit d’Attitude Resorts et d’un groupe hôtelier européen.
La Cour suprême a rejeté l’appel interjeté par deux individus pour contester la validité du titre de propriété d’une habitante de Terre-Rouge. Cette dernière avait acheté le terrain, objet du litige, le 11 octobre 1990.
La Cour intermédiaire a levé les poursuites contre la compagnie Anderson Ross Consulting Ltd et son directeur Balraj Appanah. Ils étaient poursuivis pour blanchiment d'argent.
Arrêté dans le sillage de l’enquête policière sur la fraude alléguée à la Bramer Bank, l’avo­cat Rouben Mooroongapillay conteste la décision de la police de loger une interdiction de voyager contre lui. « Je dois laver mon honneur face à ces fausses allégations. Je n’ai pas l’intention de fuir », a affirmé l’avocat à la barre des témoins.
Dietmar Kinsley François, Ricardo Perrine et Louis Jonathan Thomas ont plaidé coupables de l’assassinat de Marie Ange Milazar. Cette dernière, qui était enceinte de huit mois, avait été tuée, violée et sodomisée le 6 novembre 2009.
Le procès intenté à Jiawed Ruhomatally, un des auteurs du braquage à la Mauritius Commercial Bank (MCB) en 2005, s’est ouvert lundi en cour d’assises. Il est accusé du meurtre de Gérald Lagesse, ancien Customer Care Supervisor à la MCB
Steeve Patrick Prinsley Serret, dit Polocco, a comparu, ce mardi, en Cour intermédiaire. Âgé de 32 ans, il répond, cette fois, d’une charge d’agression avec préméditation sur un taximan de 40 ans et demeurant à Ste-Croix.
Noorany Auhammud peut pousser un ouf de soulagement. Les juges Réhana Mungly Gulbul et Abu Razack Hajee Abdoola, siégeant en Cour d'appel, ont annulé sa condamnation pour homicide involontaire par imprudence. Il avait écopé d'une amende de Rs 50 000 et une suspension de son permis de conduire pendant trois ans.

Tribunaux Popular Articles

Google+