01 August 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Radié du barreau le 30 mars 2007, Prakash Boolell est actuellement poursuivi devant la Cour intermédiaire. Une charge formelle d’escroquerie a été logée contre lui mercredi.
La banque SBI (Mauritius) Ltd a obtenu gain de cause en Cour suprême. Elle a demandé et obtenu un ordre l’autorisant à encaisser un dépôt effectué par Michel Joe Bazerque, l’époux de la prévenue Marjorie Bazerque arrêtée dans le sillage de l’affaire de Ponzi. Le Directeur des Poursuites publiques (DPP) s’était opposé à la demande.
La Cour suprême avait ordonné à Alain Saverettiar de verser des dommages de Rs 3,7 millions à sa sœur. Mais celui-ci, directeur des supermarchés King Savers, avait réclamé un nouveau procès. Sa demande a été refusée, le lundi 8 juin 2015 par le Conseil privé de la Reine.
Ouf de soulagement pour Mohamed Parvez Bauhadoor. Il a obtenu le bénéfice du doute à l’issu d’un procès en Cour intermédiaire pour contrefaçon de billets de banque. La charge retenue contre lui a été rayée par le magistrat Raj Seebaluck jeudi dernier.
Le choix d’une police d’assurance faisait l’objet d’un contentieux en Cour suprême. D’un côté, les héritières de feu Jean Paul Wiehé estimaient que ce dernier n’avait pas reçu de conseils adéquats et de l’autre, les défendeurs disaient n’avoir jamais influencé le choix du défunt. La Cour a finalement rejeté la version des plaignantes.
Un homme de 28 ans a bénéficié d’une liberté conditionnelle, par la Cour intermédiaire, pour avoir escroqué la somme de Rs 75 750 à un maçon de 34 ans. De plus, il a écopé d’une amende de Rs 10 000 pour avoir envoyé des messages menaçants à la femme de la victime.
Un mois après son arrestation dans le cadre du meurtre de Claudinet Peronet, le magistrat Privithiraj Balluck, siégeant à la Bail and Remand Court, a accordé la liberté provisoire à Orwin Ashley Goder.
Une femme de 58 ans a été reconnue coupable sous cinq charges d’escroquerie par la Cour intermédiaire. Marie Aimée Chantal Anne devra purger une peine de trois ans de servitude pénale.
Ses 24 ans de service au sein de la sucrerie de Riche-en-Eau sont partis en fumée. Ce laboureur a été jugé coupable d’avoir incendié un champ de canne appartenant à cette propriété sucrière. Il a obtenu une caution de bonne conduite, mais devra purger sept ans de prison en cas de récidive.
Treize membres de la société mutuelle de prévoyance ont obtenu de la Cour suprême une injonction contre la gérante, Assodrah Devi Modun. La société mutuelle regroupe 14 000 membres. Son but : recueillir des contributions pour couvrir les frais funéraires.
La Bail & Remand Court (BRC) de Port-Louis a rejeté, mercredi, la demande de remise en liberté sous caution du Sud-Africain, Peter Wayne Roberts. L'étranger est soupçonné d’avoir tué sa petite-amie, Lee-Ann Palmarozza dans la nuit du 29 décembre 2014 à la villa d’Anahita, à Beau-Champ. Il est donc en détention depuis janvier 2015.
Indraduth Mohit, un bijoutier de 35 ans, domicilié à Sébastopol, a essuyé un revers en cour d’assises vendredi. Poursuivi pour avoir tué un habitant de sa localité, Dharmanand Ruttan dans l’enceinte du poste de police de Montagne-Blanche le 11 mars 2007, le prévenu avait demandé l’arrêt de son procès par l’intermédiaire de ses avocats. Il contestait la liste des jurés. Le juge Benjamin Marie Joseph, qui préside le procès, a rejeté la motion. Le procès reprend, ce lundi.
Podcasts