02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

«La vie n’est pas une commodité qui peut être arrachée aussi facilement.’’ C’est en ces termes que la magistrate Niroshini Ramsoondar a condamné Sudesh Shiboo, un maçon de 30 ans, ce vendredi 13 juin.
L’enquête judiciaire sur les inondations meurtrières du 30 mars 2013 a été marquée, jeudi, par l’audition du Deputy Chief Surveyor du ministère des Terres et du Logement, Satrageet Dulbhujun.
Ouf de soulagement pour les 21 personnes poursuivies pour avoir tenu un ras­semblement illégal devant l’Assemblée nationale qui était en séance, le 18 décembre 2012. Les accusés comprenant principalement des syndicalistes manifestaient contre les amende­ments qui étaient apportés aux lois du travail.
Ouf de soulagement pour un superviseur de 33 ans. Il a été acquitté par la vice-présidente de la cour intermédiaire, Renuka Devi Dabee, pour attentat à la pudeur sur une adolescente de 14 ans, faute de preuve.
Le tribunal de Pamplemousses a prononcé un verdict de culpabilité contre Sada Curpen pour violation d’une des conditions associées à sa liberté conditionnelle. Mais, il a toutefois été dispensé de toute sanction.
La Cour suprême a accordé des dommages de Rs 300 000 à un ouvrier, après que ce dernier ait été victime d'un accident de travail.
Le Directeur des poursuites publiques (DPP) a obtenu gain de cause en appel devant la Cour suprême contre un conducteur.
Ce dernier avait plaidé coupable en Cour de Rose-Hill pour conduite en état d’ivresse sur la route Royale, à Rose-Hill.
Wednesday, 04 June 2014 10:00

Sursis pour l’escroc

Written by
Marie Aimée Chantal Anne a obtenu un sursis en Cour intermédiaire. Jugée coupable sous deux charges d’escro­querie, elle a écopé de douze mois de prison pour les deux délits.
Le couperet est tombé. Sept ans après avoir mortellement agressé son frère Jacques Désiré Marianne, 19 ans, Jean-Luc Marianne, 35 ans, a été condamné à quatre ans de prison.
Un homme de 31 ans a été condamné à trois mois d’emprisonnement par la magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire. Délit: fausses déclarations à l’encontre d’un officier de police.
Kishan Persad, un colporteur de 31 ans, a été disculpé par la Cour intermédiaire de la charge de possession de Subutex en prison. Il était poursuivi pour avoir été en possession de 0,266 gramme de Subutex à la prison de Petit Verger, le 8 février 2013, où il était incarcéré à l’époque.
L’ancien Commissaire de police (CP) Raj Dayal contre-attaque. Il a initié des poursuites civiles contre l’actuel patron de la police, Dhun Iswar Rampersad, et contre l’État pour faute. Il leur réclame conjointement des dommages de Rs 90 M devant la Cour suprême. L’affaire sera appelée le 19 juin.

Tribunaux Popular Articles

Google+