07 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Rudolf  Dereck Jean Jacques, connu sous le nom de Gro Derek, a été reconnu coupable, ce mercredi, de possession d’héroïne, par la Cour intermédiaire.
Shamima Mooraby, la directrice de la compagnie Fly Hi Travel Agency & Tour Operator ltd, a obtenu la liberté conditionnelle à l’issue d’un procès en Cour intermédiaire.
Plus de Rs 300 millions ont été accordées par la Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB), en termes de prêts bancaires, à l’homme d’affaires Rakesh Gooljaury et à ses proches entre 2007 et 2013.
Après le constable Jonny Laboudeuse, le 6 avril, la Bail and Remand Court a accordé, lundi, la liberté conditionnelle au sergent Vikash Persand et au constable Joshan Raggoo. Ces trois policiers, affectés à la CID de Rivière-Noire, sont accusés provisoirement de meurtre sur la personne d’Iqbal Toofanny. Le tribunal a, lundi, rejeté les objections de la police.
Après huit jours passés en détention policière, Sada Curpen, 40 ans, directeur d’Imagine Hair et présumé cerveau derrière le complot allégué pour nuire à feu Denis Fine, a retrouvé la liberté provisoire.
Coupable ! C’est le verdict de la Cour intermédiaire au terme du procès intenté à Lallchand Boodhoo pour enlèvement et abus sexuels sur deux fillettes. Ce quadragénaire n’est pas à ses premiers démêlés avec la justice. En février 2007, il avait écopé de huit ans de prison pour agression, viol et sodomie sur une femme de 69 ans.
La Bail and Remand Court (BRC) a accordé, ce lundi, au constable Jonny Laboudeuse, la liberté conditionnelle. Il est l’un des cinq policiers arrêtés dans le sillage du meurtre de Mohamed Iqbal Toofanny, survenu le 2 mars dernier.
Deux Rodriguais ont été condamnés par la Cour intermédiaire de Port-Louis à trois mois de prison chacun pour possession de fausse coupures de Rs 200. Ils sont Joseph Sylvio Lamto, un pompier affecté à l’aéroport de Plaine-Corail et âgé de 37 ans et Marie Chantal Guillaume, une vendeuse de 37 ans. Le verdict a été prononcé par le magistrat Vijay Appadoo.
Un directeur d’Harel Mallac Technologies a été débouté en Cour suprême. Mario Alain Chung Ching Ah-Sue réclamait Rs 50 millions de dommages à l’état  après qu’il a été arrêté par la police le 29 août 2005. Il estimait son arrestation illégale.
L’ex-maire de Quatre-Bornes, Roshan Munee Seetohul, n’approuvait pas le fait que son épouse ait soumis une demande auprès de la mairie pour obtenir un étal au marché de Quatre-Bornes. C’est ce que révèle une lettre que la poursuite a versée au dossier à charge mardi.
L’enfant était conçu durant le mariage. Mais le père refusait d’assumer sa paternité. La Cour suprême a finalement donné raison à cet homme après avoir écouté son témoignage et considéré un rapport ADN. L’enfant portera désormais le patronymique de sa mère.
La Wastewater Management Authority (WMA), a essuyé un revers en Cour suprême L’organisme contestait la présence de l’ingénieur civil, Jacques Cyril Nauvel, comme assesseur sur l’Independent Review Panel (IRP).
Podcasts