24 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Les videurs France Steven Saint-Pierre, Percy Tuyau et Harel Philippe réclament la radiation de l’accusation provisoire d’agression dont ils font l’objet en Cour correctionnelle de Port-Louis.
Ouf de soulagement pour un superviseur de restaurant. Il a été blanchi par la Cour correctionnelle de Port-Louis pour vente d’alcool à des mineurs.La Cour statue que la poursuite n’a pas pu établir les faits comme mentionnés dans l’acte d’accusation.
Le tribunal de Curepipe a maintenu la charge provisoire d’incitation à la haine raciale dont fait l’objet Mahboobkhan Wohedally. Ce dernier avait été arrêté dans le cadre des incidents le 15 février 2012 à Quinze-Cantons dans le cadre du pèlerinage vers Grand-Bassin.
La Cour correctionnelle de Port-Louis a rappelé un témoin à la barre,  mardi. C’était dans le cadre de l’enquête judiciaire sur les inonda­tions meurtrières du 30 mars 2013. Le sergent Goo­lap, affecté à la Criminal Investigation Division de Port-Louis Sud, a été entendu à nouveau. Cela, à la demande de la magistrate Ida Dookhy-Rambarrun.
Le Directeur des poursuites publiques (DPP) a obtenu gain de cause. Il avait interjeté appel d’une décision prononcée en faveur de Mary Joyce Chan Sow par le tribunal de première instance. Celle-ci avait conclu que l’acte d’accusation était défectueux. Mary Joyce Chan Sow était poursuivie pour taxes impayées sur des boissons alcoolisées.
Un homme de  36 ans a écopé de six mois de prison. Il a été reconnu coupable par la Cour intermédiaire d’avoir abusé sexuellement une mineure de 15 ans.
Pour agression commis sur un médecin de 60 ans, un Sudiste a été condamné à deux ans de prison par la Cour intermédiaire pour un délit commis le 28 novembre 2012 au domicile du médecin, à Surinam.
Le nouveau procès au civil qu’intente la Mauritius Commercial Bank (MCB) à son ancien Chief Manager, Robert Lesage, et autres défendeurs a été appelé, ce mardi, devant la Cour suprême.
Un homme de 40 ans s’en est sorti avec deux amendes de Rs 35 000. Il a été reconnu coupable d’escroquerie par le magistrat Raj Pentiah, siégeant en Cour intermédiaire.
L’enquête judiciaire, instituée par le Directeur des Poursuites publiques (DPP) sur l’accident survenu à Sorèze, Pailles, le 3 mai 2013, a démarré jeudi. Le drame avait fait dix victimes et une quarantaine de blessés.
Le juge Benjamin Marie-Joseph a émis, mardi, un mandat d’arrêt contre Curly Chowrimootoo pour non-comparu­tion en cour d’assises.
La Bail and Remand Court (BRC) a rejeté la demande de Jean-Luc Labelle. Ce dernier avait demandé qu’il soit remis en liberté conditionnelle.

Tribunaux Popular Articles

Google+