23 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Louis Jimmy Marthe, connu comme Jimmy Colosso, ne retrouvera pas la liberté de sitôt. Il avait été arrêté dans le cadre de l'enquête policière dans l'affaire du réseau de Gro Derek. Mercredi, les juges Shaheda Peeroo et Privithiraj Fekna, de la Cour suprême, ont rejeté la décision de la Bail and Remand Court qui lui avait accordé, le 15 avril 2013, la liberté conditionnelle.
Ouf de soulagement pour un chauffeur d’autobus. La magistrate Wendy Rangan, siégeant en Cour intermédiaire, lui a accordé le bénéfice du doute pour homicide involontaire par imprudence. L’accident s’est produit le 5 août 2008, au Terminus de Triolet, entre le chauffeur d’autobus et le motocycliste, Parways Aktar Makoun. Ce dernier est mort à la suite de cet accident.
C’est ce vendredi 27 septembre que les jurés délibéreront dans le procès qu’intente le Directeur des Poursuites publiques (DPP) à Yesudass Veeranah aux Assises. Ce dernier est accusé d’avoir, le 5 novembre 2005, tué son épouse Nisha à la suite d’une dispute. Il a plaidé non coupable.
L’origine des blessures décelées sur le cadavre de Nisha Veeranah fait débat en cour d’as­sises. Le Dr Amar Charya Gujjalu, médecin légiste du privé, estime que certaines blessures auraient été causées après le décès de la jeune femme.
Un homme de 45 ans a été condamné à trois ans de servitude pénale par le magistrat Vijay Appadoo, siégeant en Cour intermédiaire, pour escroquerie. Il vendait des articles saisis contre des sommes d’argent. Il a aussi écopé de six mois d’emprisonnement pour vol.
Ses arguments n’ont pas convaincu la Cour. Il ne recevra pas Rs 3 millions de dommages. La Cour suprême a rejeté la demande de dommages faite par un ex-employé de la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL).
Ouf de soulagement pour un chauffeur de taxi de 77 ans. La Cour intermédiaire a rendu un verdict d’abus de procédure dans le procès que lui a intenté le DPP. Il faisait l’objet d’une accusation de tentative de détournement de mineure. Il a donc bénéficié d’un non-lieu.
Le procès qu’intente l’Independent Commission against Corruption (Icac) à la Mauritius Commercial Bank (MCB) a été appelé, mardi, devant la Cour intermédiaire. La MCB est accusée de blanchiment d’argent, en marge de la fraude alléguée sur les dépôts du NPF (Fonds National de Pension). Le procès sera repris à zéro du 2 au 20 décembre 2013, devant un nouveau magistrat.
Neeran Boodhoo, un garde-chiourme de grade II, a été disculpé en Cour intermédiaire lundi. Il était poursuivi pour délits de drogue. Il était accusé d’avoir été en possession de 11,35 grammes de gandia, d'une valeur marchande de Rs 5 100, le 26 décembre 2007.
La Cour suprême a sévèrement critiqué la compagnie Nouvelle Lingerie Mauricienne Ltée dans un verdict rendu vendredi dernier. C’était en marge d’une action portée devant cette instance judiciaire, par une ancienne employée de l’entreprise, Marie Rosina Lineda Heerah.
Daniel Steeve Désiré Monvoisin a comparu, hier jeudi, devant la Cour intermédiaire. Ceci dans le cadre d’un procès que lui intente le Directeur des Poursuites Publiques (DPP) à la suite de son évasion, le 27 juin 2010, à la prison de Grande-Rivière-Nord-Ouest (GRNO). Son avocat, Me Rama Valayden, réclame la radiation de la charge d’entente délictueuse retenue contre son client, évoquant un abus de procédure.
Louis Judex Chéri ne retrouvera pas la liberté. Le juge Asraf Cauhye a rejeté sa demande de « Writ of Habeas Corpus » en Cour suprême pour qu’il soit remis en liberté. Il avait estimé illégale sa détention à la prison centrale de Beau-Bassin.

Tribunaux Popular Articles

Google+