01 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Une Curepipienne a écopé de deux ans de prison et une amende de Rs 10 000. La magistrate Kesnaytee Bissoonauth, siégeant en Cour intermédiaire, l’a trouvé coupable d’avoir consigné une fausse déposition à la police.
Published in Tribunaux

Une Curepipienne a été condamnée, jeudi 17 janvier, à deux ans de prison et à une amende de Rs 10 000 par la magistrate Kesnaytee Bissoonauth, siégeant en Cour intermédiaire pour avoir consigné une fausse déposition à la police.

Published in Live News

Tribunaux Popular Articles

Google+