01 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Didier Hortense

Didier Hortense

Women In Politics a lancé une campagne publicitaire en vue d’inciter les partis politiques à aligner davantage de femmes aux prochaines élections. Les politiques disent eux que la question de représentativité féminine aura toute leur « considération ».
Les commerçants mettent la pression. Le Front commun des commerçants (FCC) demande aux politiciens de prendre en considération la question des marchands ambulants, en particulier dans la capitale.
Le ministre de l’Éducation estime qu’une alliance PTr-MMM a besoin de personnes comme lui pour réussir. Vasant Bunwaree est aussi revenu sur ses commentaires sur la deuxième République lundi dans le « Grand journal » sur Radio Plus.
Certains sont connus du grand public, mais pas nécessairement pour leur engagement en politique. D’autres sont moins connus. Ils brigueront les suffrages lors des prochaines élections. L’alliance Lepep entend présenter de nouveaux visages lors des prochaines législatives. Zoom sur ces nouvelles têtes...
Paul Bérenger, Navin Ramgoolam, Rama Sithanen, et à l’avenir Reza Uteem, travailleront de concert pour plancher sur les stratégies économiques du programme électoral de l’alliance PTr/MMM. À ce stade, Rama Sithanen est pressenti comme Grand argentier et Reza Uteem au Commerce et à l’Industrie.
Le Premier ministre n’a pas mâché ses mots samedi pour critiquer l’alliance MSM-PMSD-ML. Pour lui, c’est une entente qui « n’a aucun projet de société ». Navin Ramgoolam a aussi indiqué n’avoir pas apprécié les commentaires de Vasant Bunwaree sur le président de la République. Paul Bérenger a, lui, défendu le projet de partage des pouvoirs. 
Le secrétaire général mauve revient sur l’alliance PTr-MMM officialisée entre les deux partis samedi dernier. Il estime que l’alliance est un premier pas vers la relève au sein des deux partis.
Le secrétaire général du PMSD estime que l’alliance Lepep, qui sera officialisée, ce samedi, va gagner les élections. Les trois points forts du programme de cette alliance : la sécurité, l’égalité des chances et « redonner confiance » aux Mauriciens
Sir Anerood Jugnauth, en congrès du MSM vendredi soir 26 septembre à Pailles, s’en est pris avec virulence à Paul Bérenger : « C’est lui qui était venu me voir à Réduit pour critiquer Navin Ramgoolam et me demander de faire le remake. »
L’objectivité des médias, le traitement de l’information par la MBC ou encore la nécessité qu’un média fasse état, publiquement, de sa couleur politique. Tels sont les thèmes focaux qui ont été abordés, mardi, lors d’un forum-débat, avec pour thème « le rôle des médias durant les élections ». Une occasion pour revenir sur les critiques d’une section de la presse par des politiciens…
Page 1 of 130

Tribunaux Popular Articles

Google+