04 March 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kursley Thanay

Kursley Thanay

Le procès intenté à Laval Josian L’Espérance, un maçon de 51 ans originaire de Mahébourg, a débuté lundi en cour d’assises. Il a plaidé non coupable. La poursuite avance qu’il a agressé un SDF, qui lui avait lancé une pierre à la tête.
La demande d’injonction de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, en Cour suprême relance le débat sur les messages que la police peut intercepter dans le cadre d’une enquête. Le point avec deux avocats.
Selven Valliamah, un maçon de 21 ans, a été condamné par la Cour intermédiaire à trois ans de prison. Cet habitant de Quartier Militaire a été jugé coupable de vols et de conduire sans permis. Outre la peine de prison, il a écopé de Rs 6 000 d’amende et a été disqualifié de conduire pour un an.
Dans un nouvel affidavit, déposé jeudi en cour suprême, l’assistant commissaire de police (ACP), Heman Jangi affirme que la police n’a nullement commis d’abus à l’égard de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam. Les débats sur la demande d’injonction logée par ce dernier auront lieu ce vendredi 27 février à 11 heures.
Jugeant que la carte d’identité biométrique enfreignait ses droits constitutionnels, Pravind Jugnauth avait saisi la Cour suprême pour contester son introduction. Mais depuis, il est devenu le ministre responsable du dossier. Ce qui le met en probable situation de conflit d’intérêts.
Les deux plaignants ayant saisi la justice pour contester la validité de la carte d’identité biométrique et le représentant légal de l’État Me Aruna-Narain Ramloll ont demandé à la Cour suprême de rendre son jugement dans cette affaire.
L'enquête policière sur les avoirs de Navin Ramgoolam passe à une étape supérieure. Dans une décision rendue mardi après-midi, la Cour suprême a accédé à la requête de la police. Les enquêteurs auront maintenant accès aux comptes bancaires de l'ex-Premier ministre et de son épouse Veena.
Goolam Mohammad Rajabalee a obtenu une première victoire en Cour suprême. Radié de la liste des pharmaciens le 27 avril 2012, il avait également vu le permis d’opération de sa pharmacie, située à Castel, révoqué par le Phamarcy Board.
La demande d’injonction logée en Cour suprême par l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a été appelée, lundi après-midi. Ce dernier conteste l’accès illimité à ses portables par la police.
La demande d’injonction logée en Cour suprême par l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a été entendue lundi après-midi 23 février ; une demande d’injonction contestant l’accès illimité par la police à ses téléphones portables.
Page 1 of 96