22 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kursley Thanay

Kursley Thanay

Le député du Mouvement militant mauricien (MMM), Jean Claude Barbier, veut faire rayer la charge d’agression avec préméditation retenue contre lui. La poursuite demande les motifs de sa demande. La motion sera débattue le 21 janvier 2015.
Il a fait appel au Conseil Privé de la Reine pour contester les pouvoirs d’arrestation des policiers affectés à l’Independent Commission against Corruption (Icac). Sheilendra Peerthum a essuyé un revers devant les Law Lords.
À l’issue de son procès en Cour intermédiaire, un habitant de Tranquebar, âgé de 31 ans, a obtenu le bénéfice du doute. Il était accusé d’avoir abusé de sa fillette, alors âgée d’un an et demi. Lors de son procès, le père a plaidé non coupable.
Il est poursuivi pour pot-de-vin allégué. Le constable Ravi Ramsing a obtenu une décision favorable du tribunal visant à annuler la présentation d’une conversation enregistrée sur portable et jugée préjudiciable pour lui.
Le Chinois Jiawang Fu, âgé de 32 ans, a écopé d’une amende de Rs 75 000 en Cour intermédiaire, le 5 décembre. Il a été jugé coupable d’avoir involontairement causé la mort de l’ouvrier Yan Anding avec une pelleteuse.
Mohammad Zyaad Kurmallee, un mécanicien de 26 ans, et Avinash Ramburn, aussi connu comme Ali Baba, un aide-chauffeur de 24 ans, ont été jugés coupables par la cour intermédiaire, dans une affaire de chèque sans provision.
Jugé coupable d’escroquerie en Cour intermédiaire, Samy Govinden s’en est sorti avec la liberté surveillée. Ce directeur de compagnie, aussi connu comme Ganesh, avait escroqué Rs 155 000 à un planteur de 47 ans.
Le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) a annoncé qu’il y a deux plaintes enregistrées contre Prakash Boolell à la police en 2010 et 2012. L’avocat radié devra patienter sur sa demande pour réintégrer le barreau mauricien.
Sunday, 07 December 2014 08:01

Défilé rouge-mauve à Rose-Hill

Paul Bérenger était dans son fief, samedi après-midi, pour une démonstration de force. Avec ses colistiers, Deven Nagalingum et Stéphanie Anquetil, ils ont sillonné les rues de la circonscription no 19 (Stanley-Rose-Hill) au cours d’un défilé.
Le présumé chef du gang des encagoulés, Louis Steven Franco Ritta, a été disculpé par la Cour intermédiaire, jeudi, pour attentat à la pudeur sur une étudiante en 2011. Le témoignage de celle-ci comportait plusieurs contradictions.
Page 1 of 91