25 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Au niveau de Rezistans ek Alternativ, les développements politiques survenus jeudi après-midi sont vus d’un très mauvais œil. « C’est absolument dégoûtant de voir un Premier ministre et un leader de l’Opposition pondre de si gros mensonges. Après la présentation du Livre blanc, le Premier ministre avait annoncé qu’il viendrait avec la réforme et le projet de loi nécessaire. Et maintenant, il avance que le projet de loi sera présenté après les élections. De son côté, le leader de l’Opposition laisse entendre qu’il n’y aura pas de réforme sans une alliance avec le Parti travailliste», déclare Ashok Subron.
Published in Live News
Friday, 25 April 2014 05:52

Question Time

Two weeks ago, we wrote, under the title ‘In the name of Democracy’, “constitutional change having been mentioned, it would be naive to believe, given the compromise to come between Ramgoolam and Bérenger, that Electoral Reform is not in fact a first step towards a constitutional overhaul, especially with a president endowed with effective powers. Time will tell who, tomorrow, shall install himself as General Manager or as Executive Chairman of the Mauritius Corporation.”
Published in Blog
Navin Ramgoolam sort gagnant de toute la situation politique actuelle. C’est l’avis de Shafick Osman, docteur en géopolitique. Selon lui, le Premier ministre a choisi le bon moment pour tendre la carotte à Paul Bérenger.
Published in Interview
Le Remake 2000 quasiment en rupture. Un MSM risquant d’être hors-concours aux prochaines élections. Un Paul Bérenger qui flirte avec Navin Ramgoolam. Le PM n’est-il finalement pas le grand gagnant de la situation politique actuelle ?
Published in Actualités
Le public s’interroge sur les motivations réelles du Premier ministre Navin Ramgoolam et du leader du MMM Paul Bérenger. Pour décoder les stratégies des deux leaders, Dinesh Siharry a réuni dans « Le Grand Journal » le dirigeant du Mouvement 1er-Mai, Jack Bizlall, et l’ancien ministre de la Culture et membre du MMM Motee Ramdass. Extrait… 
Published in Interview
Une alliance entre le PTr et le MMM n’est envisagée que sous la Deuxième République. Ainsi, Navin Ramgoolam deviendrait le premier Président détenant certains pouvoirs et Paul Bérenger serait Premier ministre pour 5 ans. C’est l’information glanée par le Défi-Plus dans les milieux rouge et mauve.
Published in Actualités
Élections générales avant la fin de l’année, partage plus ou moins équitable des candidatures, un tiers des candidatures réservé aux femmes… Voici quelques pistes de la forme que pourrait prendre une alliance PTr-MMM
Published in Actualités
Le Premier ministre a rencontré vendredi après-midi 18 avril le chef commissaire de Rodrigues et leader l’Organisation du peuple rodriguais (OPR) dans le cadre des consultations politiques sur le projet de réforme électorale.
Published in Live News
Those who are against ethnic recognition are often described as racists. The fact that a census includes ethnicity and religion does not make it ‘communal’.
Published in Tribune
The Prime Minister Dr Navin Ramgoolam met the Leader of the Opposition, Paul Bérenger, on Thursday afternoon at Clarisse House to discuss on electoral reforms.
Published in News
Page 1 of 64

Tribune Popular Articles

Google+