06 March 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Assumer la responsabilité pénale d’un acte répréhensible, sans comprendre les motifs de cette sanction: telle est la situation à laquelle doit faire face un boutiquier de Bois d’Oiseau qui a été reconnu coupable d’avoir laissé un client fumer dans sa boutique. Il affirme n’avoir pas vu la personne fumer. Tout comme le fumeur, le boutiquier devra payer une amende.
Ils sont abattus et désespérés. Trois employés, comptant une dizaine d’années de service, ont été remerciés par leur patron fin février. Selon leurs dires, le patron aurait fait faillite et aurait cédé sa Guest House à une tierce personne. Autre souci : le salaire du mois février se fait toujours attendre.
Un bras de fer oppose le président du conseil de district de Savanne à un conseiller de village de Rivière-du-Poste. Le conflit porte sur la gestion d’une école pré-primaire de la région.
Friday, 06 March 2015 13:00

Du Paracétamol pour la tension Featured

Written by
Souffrant d’hypertension artérielle, un habitant de Bon-Accueil rentre chez lui avec du paracétamol. Il était sur l’antenne d’Xplik ou K mercredi dernier pour dénoncer la « désinvolture dont il accuse le médecin de service à la Mediclinic de la région.»
Des marchands ont saisi la justice pour servir une injonction à la municipalité de Quatre-Bornes. Ils réclamaient des améliorations dans le Food Court. Après que la mairie a accepté, ces marchands ont demandé la révision des tarifs de location. Ce qui retarde davantage l’accès au Food Court.
Thursday, 05 March 2015 13:01

À Coromandel : Les eaux usées envahissent leur cour Featured

Written by
C’est le même calvaire chaque fois que de grosses averses s’abattent sur le pays. La famille Hurkoo, qui réside à l’impasse Grenade,  Coromandel, ne sait plus à quel saint se vouer.
Les nouveaux règlements en vigueur à l’école Abdool Rahman font des mécon­tents. Tant et si bien que les parents d’élèves de ont adressé une pétition au ministère de l’Éducation pour réclamer le transfert de l’inspectrice. Une enquête a été initiée.
Que s’est-il passé dans la nuit du 25 au 26 février ? Ce qui devait être un heureux événement pour la famille Allamootoo est vite tourné au drame. Alors qu’elle attendait la naissance de son premier bébé, tout s’est écroulé en trois heures. Le père pointe du doigt au retard du SAMU. Récit.
Wednesday, 04 March 2015 13:00

Cimetière de Souillac : À quand date le dernier entretien ? Featured

Written by
Les broussailles épaisses ont envahi le lieu de repos des morts au cimetière marin de Souillac. Cet environnement négligé irrite au plus au point les familles qui n’oseraient plus se recueillir sur les tombes de leurs proches décédés.
Il semblerait que la privatisation des toilettes publiques ne soit pas la solution au problème de vandalisme. Les photos expédiées par un internaute en disent long. Même la mairie de Curepipe le concède. Elle a tellement reçu de doléances concernant les toilettes publiques qu’elle a décidé d’appliquer la guillotine.
Tuesday, 03 March 2015 13:01

À Coromandel : Un membre du SAMU pointé du doigt Featured

Written by
Jim, un habitant de Belle-Étoile, blâme le service proposé par le service d’aide médicale d’urgence (Samu). Il allègue notamment qu’un membre du personnel soignant du Samu aurait été sous l’influence de l’alcool, le dimanche 22 février. L’ambulance du Samu avait été appelée d’urgence sur le lieu d’un accident.
Encore un handicapé qui se plaint que sa voix ne soit pas entendue  par les autorités concernées. Il doit circuler sur une rue rocailleuse. C’est loin d’être une  tâche facile pour Reynold, un habitant de Palma qui souffre d’un handicap. Le quinquagénaire dit avoir informé la mairie de la Ville des Fleurs, en 2010, pour réclamer l’asphaltage de sa rue. Jusqu’à présent sa requête auprès de la municipalité est restée lettre morte.
Page 1 of 233