29 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 31 August 2012 12:00

Résidence Kennedy – Pas de drains à l’avenue des Lions

Rate this item
(0 votes)
Depuis 2009, les habitants de l’avenue des Lions, à Résidence Kennedy, mènent un combat sans relâche pour que cette avenue soit pourvue d’un système de drains.
Et pour cause, une eau stagnante obstrue la circulation en période de fortes averses. Jean Magon en a fait l’amère expérience. Cet octogénaire a dû payer un entrepreneur privé pour pomper cette eau stagnante pour qu’il puisse sortir de chez lui.

Et il ne s’en souvient plus du nombre de fois qu’il a dû débourser de sa poche. Une situation qui le dérange dans le sens que les seuls revenus du vieil homme se limitent à sa pension. « Mo fine népli kapav mo fine bisin alle la mairie et zot fine avoye dimoune pou fouille ène puit d’absorption.

Mais trou là fine bouché avec de l’eau. Mo pé continué souffert. Mo ti alle guet National Development Unit mais zot dir moi ki zot fer bane travaux par millions. Et ki mo bisin alle guet la mairie même », explique le vieil homme.  Sollicitée, Ariane Oxenham entend présenter ce cas devant le conseil municipal. La mairesse de Quatre-Bornes envisage également de rencontrer Jean Magon pour connaître les démarches qu’il a entreprises depuis 2009.  

Par ailleurs, Ariane Oxenham précise que la distribution des poubelles a déjà commencé deux semaines déjà. Elles sont 23 000 familles à bénéficier de ces poubelles. Jusqu’ici, celles habitant le Vieux Quatre-Bornes, Père Laval, Berthaud et La Source ont reçu leurs poubelles. Les résidents de la région de Palma et Bassin recevront les leurs cette semaine-ci. Cette distribution a coûté un investissement de Rs 8 millions à la mairie souligne-t-elle !

Emma Chelumbrum

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Xplik ou Cas Popular Articles