30 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 28 September 2012 13:00

À Port-Louis – Des drains divisent psychologue et conseiller Featured

Rate this item
(0 votes)
Le psychologue Sadasiven Coopoosamy s’en va-t-en guerre contre la mairie de Port-Louis et la National Development Unit en raison de ‘l’étroitesse’ des drains. Le conseiller municipal Eshan Jooman n’est pas de cette avis.
Depuis trois ans, Sadasiven Coopoosamy s’évertue à convaincre aux autorités, que les drains réalisés par la mairie de Port-Louis ne sont pas aux normes en raison de leur étroitesse. Le psychologue estime que ce drain minuscule ne sera pas en mesure de contenir le flux d’eau qui coule de la montagne en période de pluie.

Une correspondance en ce sens a été expédiée à la mairie de Port-Louis pour dénoncer ces travaux. « Depuis trois ans, je mène un combat sans relâche auprès des autorités. Le drain n’est pas assez large pour canaliser ces volumes d’eau. En l’absence de canalisations dignes de nom, ce sont les habitants qui en feront les frais », explique-t-il.

Il y a une semaine, confie-t-il, la cour d’un habitant a été inondée. Toute l’eau de ruissellement a été refoulée dans sa propriété. « Elles sont au moins une vingtaine de familles à souffrir de cette situation depuis des années. Plusieurs lettres ont été adressées à la mairie de Port-Louis. Le mois dernier, la National Development Unit a effectué des travaux aux abords de la rue Paul et Virginie. Mais ces travaux également comportent des anomalies. J’ai sollicité une rencontre avec un ingénieur de la  mairie pour discuter de ce problème… », ajoute notre interlocuteur.

Sollicité, Eshan Juman, conseiller de Port-Louis, ne partage pas l’avis de Sadasiven Coopoosamy.
« Ce plaignant est psychologue, il ne peut prétendre être technicien et critiquer. Je suis au courant de ce problème. Chaque fois qu’il y a un souci, je me fais un devoir de me rendre sur les lieux. Nous avons fait asphalter la rue Paul et Virginie. Le psychologue se trompe : il n’y a pas autant d’eau qui se déverse dans les cours. Nous avons réalisé un système de captage d’eau de ruissellement au pied de la montagne », précise le conseiller.



Emma Chelumbrum

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Xplik ou Cas Popular Articles

Google+