01 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 25 January 2013 12:00

NHDC New Grove – Les eaux usées du tout-à-l’égout inondent sa salle de bains Featured

Rate this item
(0 votes)
Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage. C’est ce que veut faire entendre Vimalsing Goonawah aux responsables de la NHDC.
Cet habitant de New Grove souffre du débordement du tout-à-l’égout depuis l’an dernier. Il souhaite que cet organisme agisse au plus vite et résolve son problème, car à cause des mauvaises odeurs, sa femme et sa fille sont parties vivre ailleurs.

Depuis vendredi dernier, la salle de bains de Vimalsing Goonawah est inondée par des eaux usées qui proviennent du tout-à-l’égout. Il est le seul résident qui fait face à cet inconvénient, étant donné que son appartement de la NHDC est situé au rez-de-chaussée et au plus près de la bouche d’égout.

L'odeur putride qui envahit sa maison depuis une semaine a contraint son épouse et sa fille de quatre ans à plier bagage. « Ma femme et ma fille sont parties vivre chez ma belle-mère, tellement cette odeur est insupportable. Moi-même j’en peux plus. Cette puanteur se répand dans toute la maison et me donne envie de vomir mes tripes», s'insurge-t-il.

Le 18 janvier, Vimalsing Goonawah s'est résolu à porter plainte au bureau de la NHDC, croyant naïvement que son problème serait résolu dans les deux jours. Ne voyant toujours rien venir le lundi 21 janvier, il rappelle de nouveau les responsables. "Le lendemain mardi, j'ai harcelé la NHDC, car il me semblait que mon cas n’était pas pris en considération. Pendant qu’on me fait poireauter, ma salle de bains continue d'être inondée par ces eaux malodorantes», déclare notre interlocuteur.

«Mercredi, on me ré­pond enfin que des me­sures seront prises, mais d'ici deux semaines. Le préposé de la NHDC m'a déclaré qu'il y avait des procédures à suivre et que je devais attendre. Pendant ce temps, je ne peux plus utiliser ma salle de bains. Bientôt toute la maison sera envahie. Mes meubles et mes effets personnels risquent de s'abîmer et ma santé également est menacée», lâche Vimalsing Goonawah.

Contactée par Le Défi Quotidien, la secrétaire du directeur de la NHDC nous a déclaré «qu'il y a des procédures à respecter» et c'est pourquoi l'organisme a demandé à Vimalsing Goonawah de patienter deux semaines. "Que ce monsieur se rassure, probablement il ne devra attendre que quelques jours et, d'ici lundi prochain, la NHDC fera le nécessaire. Je lui ai dit qu'on ne pouvait se prononcer sur ce sujet, car avec les impondérables, la solution à son problème pourrait prendre plus de temps", ajoute-t-elle. Et cette dernière de nous préciser que c’est la mauvaise utilisation du tout-à-l’égout qui serait la cause de ces débordements.

Vimalsing Goonawah d'ajouter «qu’il est normal que ce tout-à-l’égout déborde, vu le nombre de personnes qui l'utilisent. Quand le réseau est obstrué, il est normal que cela déborde. Cependant, il est de la responsabilité de la NHDC de s’assurer que son entretien soit fait régulièrement et que cet organisme se charge de le faire récurer, ne serait-ce qu'une fois par an.»

Et notre interlocuteur de suggérer que la NHDC collecte un frais maximum de Rs 25 auprès des résidents pour couvrir les frais d'entretien. «Nous ne pouvons accepter de subir de tels désagréments alors que nous nous acquittons des mensualités de notre appartement auprès de la NHDC. C'est à l'organisme de trouver une solution à long terme », fulmine Vimalsing Goonawah.



Sabine Lourde

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Xplik ou Cas Popular Articles

Google+