03 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Preity Ramessur

Preity Ramessur

R.N., un tour-opérateur de 35 ans, dit avoir été agressé, aux petites heures dimanche, par quatre gros bras d’une boîte de nuit de Grand-Baie. Il a reçu 35 points de suture au menton. La police enquête.
Placé en état d’arrestation depuis jeudi, la sentinelle a avoué avoir tiré un coup de feu alors qu’elle remettait son arme de service à son collègue. «C’était une négligence de ma part... Je n’ai pas consommé de boisson alcoolisée, bien que la bouteille de vin saisie sur les lieux m’appartenait…»
Dans sa déposition au poste de police de Beau-Bassin mardi, Pamela explique avoir rencontré Nikesh, 26 ans, en octobre 2013. Cette caissière a vécu six mois avec lui. Depuis, elle dit avoir refait sa vie, mais l’ex-concubin, selon Pamela, se serait vengé.
Prema (prénom fictif), 34 ans, se dit victime d’exhibitionnisme de la part de son voisin. Cela s’est passé samedi dernier, lors d’une dispute.
Tanya (prénom fictif), une collégienne de 15 ans, dit avoir été violée dans la soirée d’anniversaire de son amie. À la police de Quatre-Bornes, le mardi 19 août, elle relate que l’agression se serait déroulée au mois d’août 2013. Après avoir été traitée par une psychologue durant un an, elle porte plainte maintenant pour viol auprès de la police.
Stéphanie Omar, la troisième proxénète impliquée dans l’affaire de prostitution infantile, est passée aux aveux. La sœur de Billy Omar, 37 ans, a confié que c’était un bon moyen pour elle de se faire de l’argent facile. Selon cette Rosehillienne, Jessica, la mineure de 16 ans, qui l’a dénoncée à la police, était consentante.
La délinquance juvénile inquiète. Les mineurs sont plus nombreux à commettre des vols, notamment avec violence, ces derniers temps. Lundi, trois mineurs, âgés de 13 à 16 ans, ont été arrêtés par la CID de Goodlands et Stanley. Un quatrième suspect est dans le collimateur de la police.
La liste des patients victimes d’une injection d’Avastin à l’hôpital des yeux de Moka s’allonge. On compte maintenant neuf victimes. Cette fois, c’est Henry M., âgé de 67 ans, qui en a fait les frais. Depuis 2013, cet habitant de Pailles a perdu l’usage de son œil droit après une injection de l’Avastin à l’hôpital des yeux. Ses proches crient à la négligence médicale.
Britney (prénom fictif), âgée de sept ans, allègue que son voisin se serait livré à des actes indécents en sa présence. Les faits se seraient déroulés le lundi 28 juillet aux alentours de 16 heures. Arrêté, le présumé exhibitionniste est en détention.
Il aurait pris la camionnette sans la permission du propriétaire pour aller passer du bon temps avec des filles de joie au Jardin de la compagnie vendredi soir. En voyant un véhicule de police, Tom, 18 ans, a tenté de prendre la fuite, car il était sous l’influence de l’alcool et n’avait pas de permis de conduire. Cerné, le jeune homme a tenté de foncer le véhicule sur un sergent de police.
Page 1 of 53

Le Defi Quotidien Popular Articles

Google+