02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kervin Victor

Kervin Victor

Le crédit bancaire au secteur privé a atteint plus de Rs 301 milliards au 31 juillet 2014, selon les données de la Banque de Maurice. Comparativement à la fin de juillet 2013, le montant de crédit octroyé est en hausse de 4,5 %, soit plus de Rs 288 milliards.
Lumière sur Westminister Financial Ltd, dernière affaire qui secoue le secteur financier mauricien. Cette compagnie, dirigée par un triumvirat d’actionnaires, a été sommée par la Financial Services Commission de se désinvestir et de retourner l’argent aux clients. Mais un des actionnaires a démissionné, alors qu’un autre a quitté le pays.
La note d’importation des biens de consommation a affiché une baisse de 3,3 % pour le premier semestre 2014 comparativement à la période correspondante de 2013. Elle est passée de Rs 14,5 milliards à Rs 14 milliards. Constat…
Le déficit de la balance commerciale s’élevait à Rs 32,2 milliards pour les six premiers mois de 2014, représentant une baisse de 6% comparativement à la même période en 2013 (-Rs 34,3 milliards).
Le fait marquant de la semaine boursière écoulée est sans nul doute le record établi par la capitalisation totale. Elle a notamment atteint Rs 279,7 milliards au cours de la séance de mercredi dernier. Soit le montant le plus élevé jamais enregistré jusqu’ici. Mais à la clôture vendredi dernier, la capitalisation totale est retombée à Rs 281 milliards.
Omnicane serait-elle le modèle à suivre au sein de l’industrie sucrière ? Anglo-Mauritius Stockbrokers vient de publier un rapport de recherche sur l’évolution de cette compagnie sucrière. D’emblée, il est ainsi souligné que « Omnicane a pu exécuter intégralement toutes les recommandations établies par le MAAS (Multi-Annual Adaptation Strategy) vers une industrie de la canne moderne.
Appelé à remplacer Jean-Noël Humber, comme Chief Executive Officer (CEO) du Syndicat des Sucres au courant de 2014, Devesh Dukhira aura la lourde tâche de mener à bien la commercialisation du sucre « Made in Mauritius ».
Le secteur d’exportation mauricien continue sa percée au sein du marché des Émirats arabes unis. Pour le sixième mois de 2014, le pays a exporté plus de Rs 900 millions de produits vers ce pays.
Selon le dernier rapport de Statistics Mauritius sur l’industrie touristique pour le 1er semestre 2014, les arrivées touristiques sont en hausse, tout comme les recettes touristiques et le nombre de nuits passées dans les hôtels. Mais les dépenses par visiteur restent inférieures à 2013.
Démarrées depuis juillet, les consultations prébudgétaires se poursuivent. C’est le secrétaire financier, Dev Manraj, qui est à la baguette. Les secteurs manufacturiers, de la construction, de l’agro-industrie, du tourisme et des Petites et moyennes entreprises (PME), entre autres, ont été disséqués jusqu’ici.
Page 1 of 115

Le Defi Quotidien Popular Articles

Google+