Des menus à petit prix pour la Saint-Sylvestre

Par Caroline Duval O commentaire
Thierry St Mart, Dilesh Seenundun et Alex Duprat.

La Saint-Sylvestre rime avec plats succulents. De nombreuses familles mettent les petits plats dans les grands pour l'occasion.

Dîner chic et goûteux, une nuit de fête inoubliable et une entrée en fanfare dans la nouvelle année. Les chefs Thierry St Mart du Hennessy Park Hotel et les chefs Dilesh Seenundun, Kailash Jeebun et Alex Duprat de l'hôtel 'Canonnier Beachcomber Golf Resort & Spa', nous livrent des idées de recettes d'entrées, de plats et de desserts à petit prix à confectionner chez soi.

Le réveillon du jour de l’An est un moment festif que l’on passe entre amis ou en famille pendant la nuit du dernier jour de l’année, c'est-à-dire le 31 décembre. On appelle aussi cette fête le réveillon de la Saint-Sylvestre. Si en France, l'on consomme davantage du foie gras au réveillon de la Saint-Sylvestre, à Maurice, ce sont des plats tels que crevettes, gigot d'agneau, ou encore un bon curry de crevettes et pour ceux qui préfèrent recevoir en outdoor, un barbecue.

La plupart du temps, sauf pour un dîner en petit comité, un menu froid est aussi privilégié avec du saumon fumé, du foie gras, des huîtres, crustacés et coquillages divers en sont les vedettes. Bien que certains plats, comme le saumon fumé, se soient démocratisés ces dernières années, ce sont en majorité des produits chers, qui peuvent épuiser un budget si l'on est nombreux. Vous pouvez pourtant composer des menus moins ruineux avec des plats délicieux, en particulier pour les buffets.

Des terrines à base de viandes diverses et même des plats de viande spectaculaires et tentantes. Tout est alors dans la présentation, comme vous le verrez dans les recettes ci-dessous. Des amuse-bouches à grignoter, et une corbeille bien remplie de plusieurs types de pains, de campagnes, au maïs, au sésame, au cumin, aux olives ou aux noix, prédécoupés, à tartiner de sauces et pâtes variées, saumon fumé, mini quiche au champignon entre autres, sont autant d'idées qui pourront vous servir d'amuse-bouches avant d'attaquer les plats principaux. Voici quelques idées de plats à petit prix à confectionner chez soi pour la Saint-Sylvestre.


Petite mise en bouche pour vos convives

Tartare de concombre, avocat et crevettes en verrines

Préparation : 20 minutes
Coût : Rs 80 par personne

Ingrédients

  • ½ concombre
  • ½ avocat
  • 80 g de crevettes roses décortiquées
  • ½ de citron
  • 2 cuillerées à soupe de yaourt velouté
  • 1 cuillerée à soupe de crème fraîche
  • 1/2 cuillerée  à café de moutarde (forte)
  • 1/4 cuillérée  à café de Worcestershire sauce
  • Quelques brins d’aneth
  • Sel
  • Poivre

Préparation

  • Étape 1
    Pelez le concombre. Enlevez les graines. Taillez-le en petits dés. Salez-les, puis laissez-les dégorger 10 minutes.
  • Étape 2
    Coupez votre 1/2 avocat en petits dés et arrosez-les aussitôt d’un 1/4 de jus de citron.
  • Étape 3
    Mélangez le yaourt avec la crème fraîche, la moutarde, la sauce Worcestershire et du citron restant. Ajouter un peu d’aneth ciselé. Salez et poivrez.
  • Étape 4
    Ajoutez les crevettes, l’avocat et le concombre bien égoutté. Disposez dans les verrines ou dans les assiettes de service. Saupoudrez de paprika. Réservez au frais avant de servir.

Thon poêlé et sauce aigre-douce pomme de terre et limon et vinaigrette cumbava

Coût : Rs 340
Pour 10 personnes

Ingrédients

  • 1.5 kg de filet de thon
  • Limon
  • Kafir
  • Huile d'olive
  • Patate
  • Huile de soja
  • Huile de poisson
  • Huile de sésame
  • Piment doux
  • Sucre
  • Sel et poivre
  • Ail
  • Oignon
  • Crème

Préparation

  • Étape 1
    Portion thon, assaisonner avec sel et poivre, faire cuire à moitié sur du poivre grillé.
  • Étape 2
    Épluchez et coupez en brunoises fines et marinez le tout avec de la sauce piment doux.
  • Étape 3
    Préparez votre sauce avec du vinaigre, de l'huile d'olive, du sel et du poivre et kafir.

Mille et une saveurs festives

Roulée de gigot d’agneau au four

Préparation : 10 minutes
Temps supplémentaire : 20 minutes
Coût : Rs 110 par PERSONNE

Ingrédients

  • Gigot d'agneau désossé (environ 2 kg)
  • 3 gousses d'ail épluchées
  • Sel et poivre du moulin
  • Quelques feuilles de menthe ciselées
  • 150 g de bleu émietté (style Roquefort ou Fourme d'Ambert)
  • 25 cl de vin rouge

Préparation

  • Étape 1
    Préchauffer le four à 170°C (thermostat 5/6). Laver et essuyer la viande. L'étaler pour pouvoir ensuite la rouler, faite des tranches dans le sens de la largeur et aplatir avec l’aide d’un couteau feuille à fente. La piquer avec la lame d'un couteau et placer les morceaux d'ail dans les entailles ainsi formées. Frotter avec le sel et le poivre.
  • Étape 2
    Mélanger les feuilles de menthe avec le fromage émietté. Répartir ce mélange sur toute la surface de la viande. Enrouler. Ficeler fermement avec une ficelle culinaire.
  • Étape 3
    Mettre la viande dans un plat allant au four. Cuire pendant 2 h à 2 h et demie. Pendant la cuisson, arroser la viande plusieurs fois avec le vin rouge.
  • Étape 4
    Sortir la viande du four, couvrir et laisser reposer, pendant environ 20 minutes. Retirer la ficelle et couper en tranches.

Conseil du chef : Ce plat est bon également avec un fromage à pâte dure râpé autre que du bleu.

Curry de camaron, fricassée de potiron

Coût : Rs 450 pour dix personnes

Ingrédients

  • Curry camaron
  • 700 gm de camaron
  • 20 gm d'oignon
  • 5 gm d'ail
  • 50 gm de poudre curry
  • 10 gm de coriandre en grain
  • 10 gm de cumin
  • 10 gm de metti
  • 10 gm de gros anis
  • 30 gm de feuilles de curry
  • 30gm de pomme d'amour
  • 10 gm de coriandre
  • Sel et poivre
  • 20 gm Kallichuron
  • 20 gm de ti curry
  • Fricassée de potiron
  • 300 gm de potiron
  • 20 gm d'oignon
  • 10 gm de thym
  • Sel et poivre
  • Étouffé de brède
  • 50 gm de brède
  • 5 gm d'oignon
  • 5 gm d'ail
  • 10 gm de gingembre
  • 5 gm grains de coriandre
  • Piment sec
  • Sel et poivre
  • 10 ml d'huile

Préparations

Camaron

  • Décortiquer le camaron, puis mariner avec du sel, poivre et poudre de curry.

Sauce curry

  • Torréfier les épices (coriandre en grain, cumin, gros anis et feuilles de curry) puis écraser en poudre.
  • Écraser l’oignon et coriandre frais, en pâte. Émincer l’ail, oignon et feuilles de curry (piment).

Réalisation pâte de curry

  • Chauffer l’huile, puis ajouter du kallichuron et des feuilles de curry. Faire revenir avec de l’ail et oignon au feu doux.
  • Ajouter la coriandre en pâte, épices en poudre et épiceti curry.
  • Laisser cuire pendant 10 minutes.
  • Ajouter de la purée de pomme d’amour et laisser cuire, pendant 15 minutes. Assaisonner.
  • Terminer avec de la coriandre émincée.

Fricassée potiron

  • Faire revenir les potirons avec de l’huile, oignon ciselé, thym, ail et grain de moutarde. Assaisonner avec du sel et du poivre.

Préparation brède

  • Faire revenir les brèdes avec de l’oignon ciselé, ail, gingembre, graine de coriandre, piment sec et assaisonner avec sel et poivre.
  • Ce menu peut s'accompagner de riz briani aux lentilles.

Douceurs festives

Sensation Fraise Chocolat Blanc

Coût : Rs 250
Pour 5 personnes

Ingrédients

  • 200 g de purée de fraise
  • 30 g de sucre
  • 50 g de chocolat blanc
  • 100 g de fraise
  • 200 g de crème fraîche montée

Préparations

  • Étape 1
    Porter la purée de fraise et le sucre en ébullition.
  • Étape 2
    Ajoutez le chocolat blanc et émulsionnez à l'aide d'un mixeur.
  • Étape 3
    Incorporez la crème montée et dressez dans des verrines.
  • Étape 4
    Lavez les fraises, taillez et décorez.

Quelle est l’origine du nom de ce réveillon nommé Saint-Sylvestre ?

Selon certaines légendes, le Romain Sylvestre aurait dompté un dragon ou ressuscité un taureau. Il est connu, surtout, pour avoir hébergé chez lui, un chrétien nommé Timothée, et il fit de la prison pour cela. Par cet acte courageux, il devint Pape à la suite du Pape Miltiade, en 314 après JC. Cependant, il semblerait qu’il n’y ait pas de lien entre Saint Sylvestre et la fête du même nom.

À Babylone, 2000 avant JC, on fêtait le Nouvel An, Les païens fêtaient aussi le Nouvel An, bien avant la naissance de Sylvestre. Offrir des étrennes et les vœux pour la nouvelle année, remonte à l’antiquité. Mais, en réalité, on ne sait pas pourquoi cette fête est nommée Saint-Sylvestre, si ce n’est que le nom Sylvestre évoque les bois et la forêt.