23 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Thursday, 19 September 2013 10:00

Insolite – Ministres en mode Gangnam Style Featured

Written by
Des ministres se sont laissés gagner par la fièvre du Gangnam Style. Vendredi dernier, au Awards Night and Celebration of Music Legends, qui a eu lieu à Rabindranath Tagore Institute, à Ilot, le ministre des Arts et de la Culture, Mukhesswur Choonee, et celui de l’En­vironnement, Deva Veerah­sawmy (respective­ment 3e et 1er à partir de la gauche) s’y sont donnés à cœur joie, comme le montre cette photo qui nous a été en­voyée par notre confrère Muhammad Al Kizr.
C’est un homme au grand cœur, qui n’avait jamais peur de ses convictions, qui s’en est allé. Le père Henri Souchon est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 89 ans.
Sunday, 15 September 2013 09:25

Henri Souchon, un homme plus qu’un prêtre Featured

Written by
avec sa casquette, Henri Souchon devenait l’homme de la rue et on oubliait sa soutane. Né en 1924 d’une fratrie de neuf enfants, neveu de Malcolm de Chazal, Henri Souchon a fréquenté le collège Royal de Curepipe. Il aurait pu choisir une autre voie que la prêtrise et devenir avocat, avec la bourse qu’il refuse du Dodo Club.
Dans Le Défi Quotidien du 12 avril 2012, le père Henri Souchon évoquait ses 60 années de prêtrise, sa carrière dévouée aux démunis, son engagement sans concession pour la liberté de la presse et sa foi inébranlable en une île Maurice « décommunalisée ». Il allait sur ses 88 ans.
Sa dernière interview de presse, c’est au Défi Quotidien qu’il l’a accordée. Elle a été publiée le 3 septembre dernier, soit il y a seulement 12 jours. Et s’il était affaibli par l’âge et la maladie, il n’avait pas perdu de sa vivacité d’esprit, de sa répartie et de son impertinence. Extrait…
Le nouveau terminal opérationnel après trois ans de travaux, c’est maintenant au tour de la zone franche et logistique. Plus de 100 arpents sont réservés pour cela. L’investissement sera de plusieurs centaines de millions de roupies. Les travaux devraient démarrer dans les semaines à venir. Les trois phases devraient être complétées en 2015.

Sur ce terrain, il y aura une zone d’entreposage pour le cargo de plus de 30 arpents, une zone franche, de même superficie et une zone dédiée à la logistique. Le développement comprend la construction d’un bâtiment multi-usage, un Integrated Government Clearance Centre, un bureau de permis, des postes de sécurité et des zones de parking.

L’objectif ici est de renforcer la possibilité de transformer l’aéroport de Plaisance en hub régional. En 2009, l’aéroport avait traité 45 000 tonnes de cargo. Suivant la tendance actuelle, cela devrait passer à 62 000 tonnes en 2015 et 90 000 en 2025.

Les infrastructures existantes à l’aéroport ne permettent cependant pas de traiter tout ceci dans de bonnes conditions. Puis, l’ambition du gouvernement est de rendre Maurice plus séduisant pour les activités de transbordement. Il souhaite passer à 115 000 tonnes de cargo en 2015 et 200 000 tonnes en 2025. En parallèle, cette nouvelle zone devrait permettre aux compagnies qui le souhaitent de faire de la transformation sur place pour réexpédier ces produits vers d’autres cieux.

Le plan infrastructurel de cette nouvelle zone a été développé par Lufthansa Consulting en 2010. Si Airports of Mauritius Ltd (AML), propriétaire des lieux, souhaite entamer la première phase ce mois-ci, tout dépendra de la rapidité avec laquelle le ministère de l’Environnement octroie l’Environment Impact Assessment (EIA) dont la demande a été déposée le mois dernier.
Thursday, 12 September 2013 11:15

Traitement inhumain de nos bienfaiteurs Featured

Written by
La façon dont les travailleurs bangladais ont été une nouvelle fois traités, durant la semaine écoulée, fait honte à la fois aux Mauriciens et au pays. On ne déporte pas manu militari des travailleurs, étrangers ou pas, qui expriment leurs doléances. À moins que Maurice ne soit plus un State of Law, mais un State of Power qui s’exprime à travers la répression.
Wednesday, 11 September 2013 10:02

Bangladais, Chinois... Terriens en détresse

Written by
Révolte et déportation. Le cas de Real Garments cette semaine n'est pas isolé. Ponctuellement, des étrangers, surtout bangladeshis, travaillant à Maurice sont montés au créneau pour dénoncer leurs conditions de travail. Constituent-ils la nouvelle classe d'exploités de l’économie mauricienne ? Les avis divergent. 
Les ouvriers bangladais ont subi une « injustice » et n’ont pas eu l’occasion de ce défendre, a affirmé Paul Bérenger lors de la conférence de presse du remake 2000 samedi. « C’est un tort immense fait au pays », estime-t-il.
La polémique entourant l'implantation des universités indiennes ayant une antenne à Maurice n’en finit plus ! Jusqu'ici, la Tertiary Education Commission (TEC) n'a pas encore révélé la teneur de la dernière correspondance de la University Grants Commission (UGC). Mais une source proche du ministère de l'Enseignement supérieur apporte une indication.
Lundi et mardi, les marathis célèbreront la fête Ganesh Chaturthi. Elle marque la naissance du dieu Ganesh, fils du dieu Shiva et de la déesse Parvati. Ganesh, qui symbolise la sagesse, la prospérité et le succès, a une place privilégiée dans le cœur de la députée MSM Maya Hanoomanjee. Rencontre.
Sunday, 08 September 2013 08:30

Océanographie : Préparation de cartes des lagons Featured

Written by
Le Mauritius Oceanography Institute (MOI) procède actuellement à une collecte de données bathymétriques (profondeur des fonds marins) de dix zones côtières de Maurice. Ces données seront utilisées pour la préparation de cartes de la profondeur des lagons qui pourront servir aux pêcheurs et aux touristes adeptes de la plongée.

Actualités Popular Articles

Google+