21 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Ils étaient plusieurs dizaines de personnes à s’être donné rendez-vous à Petit-Verger samedi pour une marche pacifique. Elle a démarré à 16 h 30. L’objectif était non seulement de rendre hommage à Yoven Vellangany, tué lors d’une fusillade dans cette localité, mais aussi pour dénoncer la violence et conscientiser le public sur le fait qu’elle se répand à Maurice.
Friday, 09 May 2014 11:07

Démocratie version 2e République Featured

Written by
La posture de Ramgoolam comme celle de Bérenger, après « l’échec » de leurs dernières négociations, démontrent que tous deux gardent l’espoir d’un renouement. Cela se lit en filigrane dans leurs récentes prises de position. Surpris par le rejet de leur rapprochement au sein de leurs bases respectives, notamment celle du MMM, Ramgoolam et Bérenger s’efforcent de créer de nouvelles  conditions d’acceptation. Y parviendront-ils ?
Elle jette un regard lucide sur les chamboulements politiques de ces derniers jours. Pour Christina Chan-Meetoo, chargée de cours à l’université de Maurice, la 2e République, qui a fait capoter la réforme, n’est pas l’apanage de deux leaders politiques.
Dans l’émission « Au coeur de l’info », samedi sur Radio Plus, Raj Makoond, directeur du Joint Economic Council (JEC), et Dan Maraye, ancien Gouverneur de la Banque centrale, ont évoqué l’avenir politique du pays. Quelle configuration est la meilleure pour Maurice ? Nous vous proposons l’essentiel de l’émission animée par Nawaz Noorbux et Jugdish Joypaul.
« On veut me salir. C’est de la jalousie. Je n’ai rien à me reprocher puisque je n’ai rien fait d’illégal. Je n’ai pas non plus enfreint le code de déontologie ! » Tels sont les commentaires du cardiologue Uday Shanker Ramjuttun. Il réagit pour la première fois suite à la plainte du ministère de la Santé contre lui auprès du Central CID et de la Commission anti-corruption (Icac) au sujet de l’achat de stents cardiaques par l’hôpital Dr. A. G. Jeetoo, Port-Louis.
Comment favoriser la transparence, la redevabilité, la bonne gouvernance et la confiance au sein des médias ? Les journalistes des groupes de presse de l’océan Indien ont débattu de ces problématiques lors de la deuxième journée de l’atelier de travail de l’African Media Initiative, à l’hôtel La Pirogue, dans le cadre de la Journée internationale de la presse célébrée samedi.
Friday, 02 May 2014 10:12

Premiers enseignements d’un coup d’État manqué Featured

Written by
Expliquant la loi de la dialectique de manière imagée, Mao Tsé-toung disait que « dans un mauvais temps, il y a toujours les conditions d’un bon printemps ». C’est précisément l’enseignement qu’il faut tirer du cyclone politique qui a frappé le pays durant ces deux dernières semaines. Et désormais, avec un coup de main de la société civile à la roue de l’Histoire, plus rien ne sera comme avant.
Le village de Petit-Verger est toujours sous le choc après le décès par balle d’un jeune de 23 ans le samedi 19 avril. Ses meurtriers seraient des gros bras. Ruby, Vishua, Yovana et Yovani Velangany sont inconsolables. Yoven, disent-ils, était trop jeune pour mourir. 
*[« Ma vie conjugale est un désastre », écrit Amitraj dans son journal intime ] Pourquoi Amitraj Faugoo, 30 ans, s’est-il donné la mort par pendaison ? Pourquoi aurait-il forcé son épouse à assister à toute la scène ? Dans son journal intime, il dit soupçonner que son épouse le trompe. Ce que dément Sachita. Amitraj évoque aussi ses problèmes de couple et son mal-être.
Paul Bérenger est tombé dans le même piège qu’en 2010. Tel est l’avis de l’ancien ministre Anil Gayan, qui conseille au leader du MMM de prendre sa retraite politique.
Atteints de maladies incurables, ils avaient été condamnés par les médecins, mais Yogen Murthoo, Dominique Dupont et Subiraj Sok Appadoo se sont accrochés à la vie. Ils ont lutté de toutes leurs forces.
Jugé coupable d’escroquerie, un homme de 31 ans, habitant Rose-Hill, a été condamné à un an de prison par le magistrat Azam Neerooa, en Cour intermédiaire. Il faisait croire qu’il était un agent recruteur et promettait des emplois aux Seychelles contre de l’argent.
Actualités

Actualités Popular Articles

Google+