30 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 27 November 2011 12:00

L’Internet – à haut débit en janvier

Rate this item
(1 Vote)
Internautes, il va falloir encore patienter avant de disposer d’une connexion Internet à haut débit que propose la firme indienne Bharat Telecom Ltd. Il ne sera pas disponible en décembre, mais en janvier.
Elle avait avancé le mois de décembre pour une connexion Internet haut débit, finalement Bharat Telecom Ltd a repoussé l’échéance pour fin janvier 2012. L’ambition de la firme indienne a été accueillie avec scepticisme par les professionnels du milieu qui se demandent comment elle compte connecter tous les foyers à un réseau de fibre optique de 100 Mégaoctets par seconde (Mops), en local, pour proposer une connexion Internet haut débit de 1 Mops et des chaînes de télévision par satellite pour la somme de Rs 300.

Le directeur de la firme a avancé que le projet sera réalisé en deux phases, à commencer par la pose du réseau de fibre optique centrale qui devrait s’étendre sur une distance d’environ 2 000 kilomètres à travers l’île. Suivra ensuite l’installation d’un sous-réseau qui reliera tout le monde au réseau central.

La technologie Horizontal Directional Drilling qui sera utilisée lors la première phase est une nouvelle méthode qui ne nécessitera pas d’énormes et interminables fouilles. La technique consiste à creuser sous terre à l’aide d’une caméra, avec les fouilles effectuées à des endroits spécifiques. Ainsi, les travaux devraient prendre moins de temps.

Le réseau de fibre optique sera installé de la même façon que se fait l’installation du téléphone fixe et le réseau électrique. Ainsi, les mêmes pylônes utilisés pour l’électricité serviront à relier l’abonné au réseau de l’opérateur, ce qui fera gagner un temps considérable, avance le directeur de Bharat Telecom Ltd. La technologie Horizontal Directional Drilling permettra de poser cinq à six kilomètres de câblage par jour, alors qu’avec les fouilles, cela pendrait deux à trois mois. Un accord a été conclu avec le Central Electricity Board pour l’utilisation d’une partie de ses infrastructures a indiqué le ministère des Technologies de l’information et de la communication.

Connexion
La connexion Internet haut débit variera selon l’offre et le besoin de l’abonné. La bonne nouvelle, c’est que les internautes auront plus de flexibilité dans leurs choix en fournisseurs de services Internet rapide. Le ministère des Technologies de l’information et de la communication, est d’avis que c’est quelque chose d’innovant pour le continent africain que Maurice soit doté de la fibre optique afin que les foyers puissent y être raccordés pour bénéficier de l’Internet à haut débit.

Avis des internautes
Quelques internautes ont partagé leurs sentiments sur l’Internet à haut débit.

  • « La connexion Internet est pitoyable à Maurice. La vitesse maximum à laquelle j’ai droit à Quatre-Bornes est 512 kbps. Dans les autres pays, ils peuvent télécharger à la vitesse de 8 mbps. »
  • « Je déteste tout le concept local. »
  • « Quand je suis sur des ‘hosting sites’, la vitesse est de 20 kbps au lieu de 280 kbps ! »
  • « Pour des tarifs exorbitants, on n’obtient que des débits lamentables. »
  • « Le pire ISP de tous les temps ! »
  • « Si la même chose se passait en France, le peuple se serait soulevé. »
  • « J’ai appris que la connexion Internet la plus rapide disponible à Maurice est de 4 mbps. Comme je veux lancer un projet, cela me rend inquiet. »
  • « Si vous cherchez une connexion plus rapide que 4 mbps, tournez-vous vers un autre fournisseur. »
  • « Un service très pauvre. »
  • « Ma connexion Internet est très lente. »
  • « Un service médiocre et cher en plus ! »
  • « Nous avons un choix : nous tourner vers un autre fournisseur. »
  • « Jetez un coup d’œil sur les Internet Leased Port (ILP) Services. »
  • « Bienvenue à Maurice, la cyber-île sans Internet ! »
  • « Cyber-île ? C’est du bluff ! »



Last modified on Sunday, 27 November 2011 09:56
Raj Bissessur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+