21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 13 November 2011 15:49

Shakeel Mohamed sème la zizanie

Rate this item
(0 votes)
Shakeel Mohamed voulait clairement créer un malaise entre le MMM et le MSM, lors des débats budgétaires. Le ministre du Travail a rappelé les propos qu’avait tenus Paul Bérenger, à l’Assemblée nationale en 1995, contre le gouvernement de sir Anerood Jugnauth.
Ce discours de Paul Bérenger, truffé de graves allégations sur certains liens entre le MSM et des personnes engagées dans des activités louches, a été lu en détail par Shakeel Mohamed.
Pravind Jugnauth est resté impassible, plongé dans sa lecture. Seul Showkutally Soodhun se fera entendre. Shakeel Mohamed a essayé de décrédibiliser SAJ, dont le retour dans l’arène politique est évoqué avec insistance.

Le ministre travailliste a ajouté que personne à l’époque n’avait contesté les graves allégations de Paul Bérenger.

Après une petite précision, pour dire que la consommation de drogues dures est en régression, il a poursuivi son discours incendiaire.

Il a ainsi repris le summing-up de Pravind Jugnauth lors des débats budgétaires de 2011 : « Il avait dénoncé l’acrobatie de Paul Bérenger, tout en rappelant  la façon cavalière avec laquelle le leader de l’opposition avait traité les syndicats ».

Mieux encore, Shakeel Mohamed a mis en avant une phrase de Pravind Jugnauth, qui avait prédit que le MMM, qu’il avait qualifié « d’opposition durable », allait rester sur les bancs de l’opposition.

Il a rappelé qu’alors que le gouvernement MSM-MMM était au pouvoir, il y a eu 57 593 pertes d’emplois : « À chaque fois que ces deux partis sont ensemble, il y a eu des pertes massives d’emplois ».

Shakeel Mohamed a souligné, à plusieurs reprises, qu’il a apprécié le ton conciliant du précédent orateur (mauve) Adil Ameer Meea.

Rajesh Bhagwan fait également partie de la liste de ceux qui ont reçu les éloges de Shakeel Mohamed avant que ce dernier ne lance au MMM : « You can think big, en comparaison aux petits partis qui ne peuvent pas le
faire ! »




Last modified on Monday, 14 November 2011 19:36
Jane Lutchmaya

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Actualités Popular Articles

Google+