17 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Depuis janvier 2013 à ce jour, quelque 4 000 commerces ont déjà mis la clé sous le paillasson. C’est ce que dénonce le président du Front commun des petits commerçants, Raj Appadoo. L’avenir s’annonce de plus en plus sombre pour les commerçants.
Published in Economie
Un groupe de marchands ambulants a agressé un inspecteur municipal à la rue La Reine, Rose- Hill. Ce dernier a reçu des coups alors qu’il procédait à la saisie de divers articles de ces ambulants. À Port-Louis, des commerçants sont contraints de remanier leurs étals...
Published in Xplik ou Cas
Le président du Front commun des petits commerçants tire la sonnette d’alarme sur le sort des petits commerces. Raj Appadoo dénonce aussi la concurrence déloyale que font les marchands ambulants.
Published in Interview
Ils réclamaient un espace pour vendre leurs produits. Toutefois, ces 72 marchands ambulants opérant à Rose-Hill ont été déboutés en Cour suprême. Selon la Cour, ils ont fait une mauvaise interprétation d’un jugement précédent.
Published in Live News
Le conflit entre les commerçants et les marchands ambulants de la Capitale, les agressions contre des policiers et la formation des nouveaux partis politiques… Trois sujets qui dominent l’actualité. Ils étaient « Au Cœur de l’Info », émission animée par Nawaz Noorbux et Jugdish Joypaul.
Published in Interview
Le ministère des Finances a décaissé Rs 117 millions pour le relogement des marchands ambulants de la capitale. Trois sites ont été identifiés pour la construction des complexes et un exercice d’appel d’offres sera bientôt lancé à cet effet.
Published in Live News
La lord-mairesse et les conseillers municipaux de Port-Louis n’apprécient pas du tout le fait que le ministère des Administrations régionales fasse porter le chapeau à la mairie pour la situation délicate dans laquelle se trouvent les marchands ambulants de la ville.
Published in Actualités
La lord-mairesse de Port-Louis, Dorine Chukowry, explique pourquoi les conseillers municipaux se désengagent totalement du dossier des marchands ambulants. Elle critique aussi l’ingérence du ministère des Administrations régionales dans les affaires de la ville.
Published in Interview
Le Front commun des Commerçants de l’île Maurice ne compte pas reculer dans son initiative de poursuivre des politiciens devant le Privy Council.
Published in Actualités
Le Front commun des Commerçants de l’île Maurice ne compte pas reculer dans son initiative de poursuivre des politiciens devant le Privy Council. Ces commerçants reprochent surtout aux conseillers municipaux de Port-Louis et de Beau Bassin / Rose-Hill de faillir dans leur tâche de faire respecter l’ordre de la Cour suprême concernant l’opération des marchands ambulants.
Published in Live News
Page 1 of 18

Actualités Popular Articles

Google+