31 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Jacques Frederick Porphyre, 39 ans, travaillait à la SSS Goodlands (Boys) lundi, quand un pan d’un mur s’est détaché et l’a écrasé. L’habitant de Palma n’a pas survécu à ses blessures. Sa famille allègue qu’il y a eu de la négligence.
Cette Bangladeshie avait des rêves plein la tête en débarquant à Maurice en 2010 pour prendre de l’emploi dans le textile. Elle trimait pour aider sa famille et construire son avenir.
Une Portlouisienne de 59 ans vit dans la crainte depuis deux mois. L’ex-amoureux de sa nièce, Zaahir R., 36 ans, lui aurait envoyé plusieurs lettres de menaces. L’homme serait motivé par la vengeance.
Son 16e anniversaire lui a laissé un goût amer. Un collégien, originaire d’un village du Nord de l’île, décide de fêter son anniversaire dans une Pool House à Morcellement St-André, vendredi.
Cette affaire a choqué. Un ado a été grièvement blessé aux parties intimes lors d’une altercation avec un étudiant de la Form IV, mercredi dernier. Cela s’est produit dans l’enceinte d’un collège privé du Sud. Transporté à l’hôpital, samedi dernier, l’étudiant, âgé de 12 ans, a subi l’ablation d’un testicule. Ses parents sont accablés. 
Un Mauricien est porté disparu à Madagascar depuis mercredi. Il est employé au sein d’Ucodis à Tsaralalana, Antananarivo. À ce stade, les autorités malgaches n’ont toujours pas retrouvé la trace du ressortissant mauricien âgé d’une quarantaine d’années.
Un vigile de 33 ans s’est fait agresser, dimanche, par l’époux de sa maîtresse. La jeune femme a déserté le toit conjugal pour aller vivre chez son amant. Ne pouvant le digérer, l’époux a sectionné l’oreille gauche du vigile. Malgré cette agression, le jeune homme n’en démord pas et affirme qu’il ne laissera pas tomber la femme qu’il aime. 
Le verdict est tombé mardi. Après trois années passées en prison, Jean Karl Eugénie a été blanchi par la cour intermédiaire. Il était accusé du viol d’une femme de ménage de 49 ans. Soulagé, Jean Karl Eugénie souhaite reconstruire son couple et son avenir. « Qui va me rendre ces trois années passées en détention ? » demande-t-il.
Ce n’est pas la première personne qui est tombée dans son piège. Une Portlouisienne de 61 ans a été bernée par un individu se disant être un agent immobilier. Ce dernier, se présentant sous une fausse identité, lui aurait soutiré une somme de Rs 318 000.
Un enseignant de General Paper (GP) est en fâcheuse posture. Cela, suite aux dénonciations d’une collégienne de 17 ans. À la police de Flacq, cette étudiante de Lower VI allègue avoir été victime d’attouchements après ses leçons particulières. Une de ses amies serait en possession d’une photo montrant les éraflures qu’aurait subies la présumée victime au moment des faits.
Depuis début juin, la police a enregistré plusieurs cas où de vieilles personnes, âgées entre 70 et 79 ans, ont été attaquées.  Elles seraient des proies faciles pour des bandes de jeunes malfrats.
Sunday, 22 June 2014 11:00

Dispute familiale : Quand l’oncle sème la terreur Featured

Written by
Nisha est sous le choc. Cette secrétaire de 24 ans, habitant Vacoas, craint pour sa sécurité et pour celle de sa famille. Dans une déposition à la police de Quatre-Bornes, elle soutient que son oncle, un religieux qui habite dans la même cour qu’elle, aurait tenté de foncer avec sa voiture sur son frère. Elle dit avoir été brutalisée et traitée de « prostituée ».
Faits Divers

Faits Divers Popular Articles

Google+