29 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 06 January 2013 11:11

En compagnie de sa copine – Il est tabassé et brûlé par trois hommes Featured

Rate this item
(1 Vote)
La police peut enfin y voir plus clair dans cette affaire. Mercredi vers 15 h 30, Reaz, 35 ans, avait été retrouvé à la rue Tombeau, Terre-Rouge, avec des brûlures sur le corps.
C’est sa petite amie qui avait alerté la police. Transporté d’urgence à l’hôpital du Nord, Pamplemousses, il a vite été transféré à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria.

Comme leur relation était mal vue par leurs proches, la jeune femme, une caissière de 36 ans habitant Sainte-Croix, a raconté une histoire montée de toute pièces à la police. Elle a expliqué que la moto de son amant avait eu une panne d’essence. C’est en alimentant son réservoir d’essence que Reaz, qui fumait en même temps, aurait été la proie des flammes. Selon elle, elle lui aurait dit de ne pas fumer en même temps, mais le jeune homme avait fait la sourde oreille. La police n’a pas cru à cette version.  

Reaz avait, lui, confié à ses proches que trois hommes l’avaient attaqué. Ils l’ont aspergé d’essence avant de craquer une allumette sur lui. Cette information a été relayée aux enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Terre-Rouge.

Interrogé jeudi à l’hôpital, Reaz a indiqué aux limiers : « Mo finn brile par mo mem. Personn pann mett dife ar mwa. » Une déclaration qui allait compliquer la donne pour les policiers, vu qu’il n’y avait, à ce stade, pas de foul play.

Cependant, samedi, Reaz est revenu sur sa déposition. Il a expliqué que mercredi, il était avec sa copine quand sa moto est tombée en panne. Trois hommes les ont approchés et ont commencé à ennuyer celle-ci. Une dispute a alors éclaté entre les trois malfrats et Reaz. L’un d’eux s’est saisi d’un gourdin et l’a tabassé. Ils l’ont aspergé d’essence et ont craqué une allumette sur lui avant de prendre la fuite. La jeune femme a assisté impuissante à cette scène d’horreur. Elle n’a pu qu’alerter la police.

La caissière dit avoir inventé cette histoire de cigarette, car elle ne voulait pas que ses proches apprennent l’incident. Les proches de Reaz non plus n’apprécient pas cette liaison. Les limiers de la CID sont sur la piste des trois malfaiteurs. L’enquête est menée par l’inspecteur Sookun, responsable de la criminelle de Terre-Rouge.

Abhi Ramsahye

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Faits Divers Popular Articles