19 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kendy Antoine

Kendy Antoine

Il se retrouve dans de beaux draps. Jean-François T., 41 ans, s’est fait épingler par la police criminelle de Port-Louis Nord, lundi. Il est soupçonné d’avoir menacé, agressé puis volé la motocyclette de son ex beau-frère à Sainte-Croix. Une affaire d’argent serait au cœur de cet incident.
La cavale de Moheswar Souky, qui s’était évadé en escaladant le mur de la prison de Riche-Terre, le lundi 4 août, a pris fin mardi soir. Ce détenu de 23 ans s’était enfui de prison, alors qu’il devait purger une peine d’un mois d’emprisonnement pour avoir enfreint les conditions de sa remise en liberté, afin de revoir sa famille.
L’enquête sur les incidents survenus à Terre-Rouge, dimanche, avance à grands pas. Ainsi, après l’arrestation de trois premiers suspects, la police criminelle de Terre-Rouge a appréhendé deux autres suspects de la même famille mardi. Muslim Peerboccus, Azad Peerboccus, Mohamed Twaheer Peerboccus, Mojaheed Hussein Peerboccus et Akhtar Uttemun ont été inculpés provisoirement de « damaging property by band ».
Priya (prénom fictif), 14 ans, n’est pas prête d’oublier l’expérience traumati­sante qu’elle aura vécue. Cette étudiante d’un faubourg de la capitale allègue avoir été abusée sexuellement par son cousin de 20 ans. Les faits se  seraient déroulés sous l’ancien pont de Grande-Rivière-Nord-Ouest, vendredi.
Certains sont prêts à tout pour se faire de l’argent. Dharamsing Dookhit, 30 ans, et Sanjeev Heeralall, 37 ans, ont été placés en état d’arrestation lundi dernier. Les deux suspects, domiciliés à Bois-Chéri, ont été pris en flagrant délit alors qu’ils volaient le tronc des pauvres (boîte de donation) dans un temple. Leur outil : un fil de fer.
Il est loin d’être au bout de ses peines. Après avoir été victime d’une agression et admis à l’hôpital SSRN de Pamplemousses, un étudiant de 22 ans, domicilié à Fond-du-Sac, a de nouveau affaire §a la police... mais cette fois en tant que suspect.
La police criminelle a fait diligence. 24 heures après les incidents qui ont secoué la région de Terre-Rouge. Elle a procédé à l’arrestation de trois suspects, membres d’une même famille lundi.
Grosse mobilisation policière dimanche après-midi à Terre-Rouge. Un groupe d’individus a fait irruption dans la cour de la famille Ramburn, un entrepreneur de la région. Munie de rondins et d’armes tranchantes, la bande a saccagé plusieurs panneaux vitrés et les effets des résidents des lieux, proches du jockey Dhiraj Ramburn. L’entrepreneur a été agressé. Le constable Emilien, venu en renfort, a été blessé avec un rocher. Les deux blessés ont été transportés à l’hôpital pour des soins.
Il se serait fait passer pour un homme de main, afin de protéger sa famille. Reza (prénom fictif), 56 ans, domicilié à Vallée-Pitot, dit avoir été approché par Fadil (prénom fictif) pour mettre le feu chez un proche afin de le faire quitter ses terres.
« Justice pour Ajay. » La famille Molaye à Saint-Paul est catégorique. Ajay Molaye, un entrepreneur de 53 ans, dont le corps a été retrouvé à Bassin-Blanc le 8 juillet dernier, ne s’est pas suicidé. Les membres de cette famille ont demandé au Commissaire de police (CP) d’approfondir l’enquête. La Major Crimes Investigation Team (MCIT) a été chargée du dossier.

Faits Divers Popular Articles

Google+