28 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Kendy Antoine

Kendy Antoine

Cet entrepreneur, habitant Eau-Coulée, croyait faire une bonne affaire. En 2012, Rajen (prénom fictif) achète un rouleau compresseur. Et une semaine après, l’engin tombe en panne. Il retourne l’appareil défectueux au propriétaire pour être réparé et, au grand dam de l’entrepreneur, deux ans après, le rouleau compresseur ne lui a toujours pas été restitué.
Il n’est pas prêt d’oublier sa journée du lundi 6 octobre. Le gérant d’une compagnie de distribution à Plaine-Magnien s’est retrouvé au cœur d’un braquage. Pour parvenir à ses fins, un des braqueurs l’a menacé de mort avec un samouraï.
Fin de cavale pour Moohazam Thupsee. Depuis un certain temps, un mandat d’arrêt avait été émis à son encontre. Le suspect était recherché pour ne s’être pas présenté en cour pour des délits commis dans le Nord de l’île.
Elle n’a pu résister à la tentation. Marie C. D., 34 ans, en liberté conditionnelle pour vol, s’est fait épingler par la police criminelle de Piton.
Il aurait passé un sale quart d’heure. Jabeel R., 30 ans, originaire de Plaine-Verte, allègue avoir été agressé injustement par un groupe de la localité dimanche matin. La raison derrière cet incident : « Ils m’ont accusé d’avoir volé une motocyclette », soutient le mécanicien qui a dû recevoir des soins à l’hôpital.
Opération « crack down » des limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) de Port-Louis, mercredi à Karo Kalyptis, Roche-Bois. Lors de leur fouille, les agents de la brigade antidrogue ont retrouvé Rs 226 000 dissimulées chez une habitante de la localité.  Les limiers soupçonnent que l’argent proviendrait du trafic de drogue. La femme et son époux ont été appréhendés.
Sa disparition avait plongé toute sa famille dans une angoisse profonde. Deux semaines après avoir été porté disparu, Rashid Jandoo, 64 ans, s’est rendu à la police criminelle (CID) de Bambous le vendredi 3 octobre.
Il a cru avoir laissé son usine entre de bonnes mains. Un ressortissant français, propriétaire d’une usine dans le Nord, s’est rendu compte qu’il s’est fait escroquer. Gowtam H., son codirecteur, la personne en qui il avait placé toute sa confiance l’aurait escroqué.
Encore un cas où un policier se fait malmener dans un poste de police. Samedi 20 septembre, à Curepipe, un jeune s’est défoulé sur un officier pour quelques gouttes d’eau. Le forcené a été placé en état d’arrestation.
Douloureuse expérience pour une adolescente de 17 ans, issue des hautes Plaines Wilhems. Après avoir gardé son lourd secret, elle s’est finalement décidée à tout dévoiler. Elle allègue avoir été blessée lors de rapports sexuels avec son petit ami de 19 ans. Les faits se seraient produits au Jardin botanique de Curepipe, le 17 septembre.

Faits Divers Popular Articles