26 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kendy Antoine

Kendy Antoine

Joli coup de filet de la police criminelle de Trou-aux-Biches lundi. Les limiers ont mis hors d'état de nuire une bande de malfrats. Ces voleurs avaient au moins quatre cas de vol avec effraction à leur actif, rien que pour le mois de février. Leur butin est estimé à Rs 600 000.
Ils n’avaient qu’un seul objectif : se faire de l’argent facile. Pour ce faire, Kamal B. et Kevin S., originaires de Baie-du-Tombeau, n’auraient pas trouvé mieux que de voler deux moteurs de bateau, le 22 février dernier. C’est au Caudan que les suspects ont sévi. Ils ont mis les voiles par voie maritime.
« Nou per li revini pou touy nu ». Pierrot et Liseby O., un couple habitant Rose-Belle, sont pétrifiés. Leur fils Michaël, 33 ans, leur a fait vivre un véritable cauchemar. Samedi après-midi, armé d'un sabre, il les a agressés. Blessées, les victimes ont dû être hospitalisées. Leur fils est derrière les barreaux.
Entre l’arbre et l’écorce, il ne faut pas mettre son doigt. Jessen (prénom fictif) l’a appris à ses dépens. En tentant de raisonner un homme, il s’est fait agresser à coups de sabre.
Il était recherché depuis le 19 février dernier. Il était suspecté d’attouchements sur une collégienne. Sudesh G., 47 ans, a été coffré par la police de Trou Fanfaron, mercredi 5 mars. Le suspect nie les faits.
Il avait prévu de se marier ce dimanche. Une tente aurait même déjà été érigée afin de célébrer l’événement. Souresh Juzadhur, 43 ans, le futur marié, ne pourra dire oui à sa dulcinée. Cet habitant de Bénarès s’est fait coffrer vendredi par la police suite au braquage à la SBM de Surinam dont il est l’auteur. Il a dit à la police : « J’avais besoin d’argent pour me marier. »
Deux mois après que Rookmin Heera, 69 ans, ait été tuée dans sa maison à Riambel, les limiers de la police criminelle de Souillac sont parvenus à mettre la main sur deux suspects. Cela, en retraçant les cartes prépayées de téléphonie mobile, volées chez la boutiquière dans la nuit du crime.
Rebondissement dans l'enquête sur le meurtre de la boutiquière Rookmin Heera, âgée de 69 ans, à Riambel.
Elle souffrait du diabète et d'hypertension. Ne pouvant plus supporter ses douleurs, une habitante de l'Est de 78 ans s'est pendue à son domicile, samedi.
«C’est inhumain », déclare Christelle (prénom fictif), 37 ans, anéantie. Cette habitante de Baie-du-Tombeau qui voue un véritable amour pour les animaux est toute remuée.
Faits Divers

Faits Divers Popular Articles

Google+