06 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Kendy Antoine

Kendy Antoine

Le réseau social Facebook peut avoir d’autres usages. Outre de faciliter les rencontres entre individus, faciliter la vente de divers objets, il est également un outil déterminant dans une enquête policière.
Elle se retrouve dans de beaux draps. Wendy, (prénom fictif) 27 ans, a été admise à l’hôpital Dr A.G Jeetoo [photo], le mercredi 4 mars. Cette habitante de Pointe-aux-Sables est soupçonnée de s’être fait avorter.
Sunday, 08 March 2015 11:03

Une fillette victime d’attouchements

Anna (prénom fictif), 10 ans, dit avoir gardé un bien lourd secret depuis l’année dernière. L’écolière, qui prépare actuellement son Certificate of Primary Education (CPE), allègue avoir été ligotée, en septembre 2014, à un arbre par un dénommé Allan, 39 ans.
Le Central CID compte entamer un nouveau volet de l’enquête initiée sur l’allocation des terres de l’état. Les enquêteurs de la Land Fraud Squad attendent de pouvoir enregistrer les explications de l’ancien Senior Chief Executive (SCE) au ministère du Logement et des Terres, admis à la Cardiac Unit de Candos, jeudi dernier, afin de procéder à la convocation de ceux ayant bénéficié des faveurs pour l’obtention des terres sous l’ancien régime.
Thursday, 05 March 2015 11:04

Carambolage à La Butte

Accident spectaculaire à La Butte, mercredi après-midi. Vers 15 heures, un autobus de la Corporation nationale de transport (CNT) a quitté la gare Victoria en direction de La Marie.
Unis dans la vie, ils le sont restés dans la mort. Dominique Antoine Nicolas Baudron, 43 ans, et son épouse Mikulska Ep Ewa Baudron, 40 ans, un couple de touristes français, voulaient admirer la richesse des fonds marins au large de Belle-Mare. Toutefois, ils ne pourront jamais raconter à leur fille de 16 ans ce qu’ils ont vu. Le couple, qui pratiquait du ‘snorkelling’, lundi après-midi, a été tué, percuté par un bateau de plaisance.
Aprés le drame qui a coûté la vie au couple français alors qu’il pratiquait le « snorkelling » à Belle-Mare, lundi dernier, la police du Tourisme, dirigée par le Divisional Commander de l’Eastern Division, l’ACP Vinod Domah, a entamé une campagne de sensibilisation auprès des hôtels de l’Est et les opérateurs de Boat Houses.
Consternation au village de Queen Victoria, Flacq. Les habitants de ce paisible village de l’Est se sont réveillés en émoi mercredi matin.  Un des leurs a été retrouvé mort la tête coincée entre les barreaux de sa chambre. La police pense qu’il se serait retrouvé dans cette position accidentellement.
L’hôtel de l’Est où logeait le couple français, tué dans le lagon de Belle-Mare, lundi, risque de se voir infliger une amende. Le couple a été percuté par un bateau de plaisance. Il s’avère que cet hôtel ne détiendrait pas de permis pour pratiquer le « Snorkelling », activité à laquelle se livraient les touristes au moment du drame.
Il est considéré comme un des principaux protagonistes dans le réseau de trafic d’enfants dans le Nord de l’île qui avait éclaté vers la fin de janvier dernier.
Podcasts