31 January 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Le multimillionnaire ne cesse de faire parler de lui. Hemant Bangaleea a été interpellé par la police criminelle de Trou-aux-Biches, vendredi matin, après qu’un témoin l’a accusé de corruption électorale. L’homme d’affaires est soupçonné d’avoir offert Rs 500 chacun à certains électeurs de la circonscription numéro 5, pour qu’ils votent en faveur de l’ex-alliance PTr/MMM.
Published in Live News
Saturday, 20 December 2014 11:00

Les charges contre Hemant Bangaleea rayées

L’homme d’affaires Hemant Bangaleea a été relaxé par la Cour correctionnele de Port-Louis. Les charges provisoires de faux et usage de faux document retenues contre lui, ont été rayées le 17 décembre dernier, par la magistrate Adila Hamuth.
Published in Faits Divers
L’homme d’affaires Hemant Bangaleea peut enfin respirer. Les accusations provisoires de faux et usage de faux dont il faisait l’objet ont été rayées mercredi 17 décembre par la magistrate Adila Hamuth de la cour correctionnelle de Port-Louis. La magistrate Adila Hamuth estime qu’il y a eu abus de procédures, vu que cela fait deux ans que la poursuite n’a pas encore pris la décision de loger des accusations formelles contre l’homme d’affaires Hemant Bangaleea.
Published in Live News
L’activiste travailliste Hemant Bangaleea répond à l’avocat Roshi Badhain. Celui-ci, candidat de l’alliance Lepep au no 18 [Belle-Rose-Quatre-Bornes], avait brandi une lettre, lors d’une émission sur Radio Plus la semaine dernière, alléguant que Hemant Bangaleea aurait effectué un transfert de Rs 300 millions vers une banque internationale.
Published in Live News
Pour Hemant Bangaleea, tout est en règle. Le milliard de roupies qui sera transféré d’une banque de la Suisse à une autre à Shanghai n’a rien de suspicieux. L’homme d’affaires mauricien, en liberté conditionnelle, compte s’acheter cinq appartements de luxe dans le Nord de l’île avec cet argent. Les papiers notariés pour le transfert ont déjà été faits.
Published in Actualités
L’homme d’affaires Hemant Bangaleea a été condamné à payer une amende de Rs 5 000 après qu’il ait été reconnu coupable d’agression sur Dewandsing Bobeechurn.
Published in Tribunaux
Le tribunal de Pamplemousses a condamné mardi 22 avril l’activiste politique Hemant Bangaleea à Rs 5 000 d’amende pour agression au sabre sur un habitant de Triolet en 2012.
Published in Live News
Nitesh Ramdharry, l’homme qui avait accusé Hemant Bangaleea de lui avoir extorqué la somme de Rs 40 millions avant de changer de version [il parle maintenant de Rs 8,7 millions, ndlr], a été de nouveau convoqué au Central CID (CCID) lundi 9 décembre. Il devra donner des détails sur les allégations qu’il a formulées contre son ancien avocat, Me Roshi Badhain.
Published in Live News
Sorti de son mutisme depuis sa libération sous caution dans l’affaire qui l’oppose à Nitesh Ramdharry, l’homme d’affaires Hemant Bangaleea au Défi Quotidien dit avoir remis des documents au CCID qui prouvent que les allégations faites à son encontre ne tiennent pas la route. Les limiers scrutent justement ces documents en vue d’entendre de nouveau Nitesh Ramdharry cette semaine.
Published in Faits Divers
Me Roshi Badhain contre-attaque. Il réfute les allégations portées contre lui à la police par son ancien client Nitesh Ramdhary. Celui-ci, dans une déposition au Central CID (CCID) le 22 novembre dernier, a allégué l’homme de loi, lui aurait demandé de donner une fausse déposition à la police dans le cadre de ses allégations contre l’homme d’affaires et l’activiste rouge, Hemant Bangaleea.
Published in Live News
Page 1 of 4